Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec son premier smartband, Microsoft se lance dans la santé connectée

Actus Reuters Avec son "Microsoft Band", le géant américain fait son entrée sur le marché des objets de santé connectés. Ce bracelet permettant de surveiller sa forme et son sommeil notamment sera compatible avec les iPhone et les smartphones fonctionnant sous Android et sous Windows Phone. Il permettra d'ailleurs d'interagir avec son téléphone par la reconnaissance vocale grâce à son assistant personnel Cortana.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec son premier smartband, Microsoft se lance dans la santé connectée
Avec son premier smartband, Microsoft se lance dans la santé connectée © Microsoft

Microsoft a dévoilé "Microsoft Band", un bracelet permettant de surveiller sa forme et son régime et qui marque l'entrée du géant du logiciel sur le marché des objets de santé connectés. Ce bracelet sera compatible avec les iPhone et les smartphones fonctionnant sous Android et sous Windows Phone.

Une réponse à la Watch d'Apple

L'appareil, qui se porte au poignet, est doté de capteurs enregistrant le rythme cardiaque, le nombre de calories brûlées et la qualité du sommeil, peut-on lire sur un post publié sur le blog de Microsoft. L'appareil, qui sera proposé jeudi aux Etats-Unis en quantités limitées, sera vendu 199 dollars (159 euros).

 

 

Apple a dévoilé le 9 septembre une montre connectée, capable de collecter, entre autres des données sur la santé de son propriétaire. La marque à la pomme prévoit de la commercialiser début 2015 à 349 dollars (278 euros). De son côté, Samsung Electronics a présenté une montre intelligente en 2013, la Galaxy Gear.

Microsoft Healh, le logiciel de e-santé

Microsoft a également présenté "Microsoft Health", une application complémentaire proposant un service de stockage des données à distance ("cloud"). Elle collectera les informations de Microsoft Band et sera compatible avec les iPhone et les smartphones fonctionnant sous Android et sous Windows Phone.

Avec Reuters

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale