Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avec Windows 10, Microsoft veut reconquérir les professionnels

Microsoft a dévoilé, ce mardi 30 septembre, son nouveau système d'exploitation, Windows 10. En passant directement de la version Windows 8, qui avait déçu et déboussolé les utilisateurs, à Windows 10, le géant de Redmond veut marquer le coup et démarrer un nouveau chapitre.

mis à jour le 01 octobre 2014 à 09H08
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avec Windows 10, Microsoft veut reconquérir les professionnels
Avec Windows 10, Microsoft veut reconquérir les professionnels © Microsoft

"Le nouveau Windows doit être bâti autour du monde mobile et du cloud. Il doit mettre l’accent sur la productivité", a expliqué sur scène Terry Myerson, le vice-président des systèmes d’exploitation de Microsoft, lors de l'événement organisé par le géant de Redmond pour dévoiler Windows 10.

Une expérience pour tous les supports, avec un magasin d'applications unifié

"Il ne s'agit pas d'une seule expérience utilisateur dominante - nous parlons d'une famille de produits, dont l'expérience est personnalisée pour chaque appareil" a expliqué Microsoft.

En effet, Windows 10 va fonctionner sur un large choix d'appareils, de la xBox, à la tablette en passant par le datacenter, selon Microsoft. Toutefois, la firme offre enfin une plate-forme unique aux développeurs d'applications tierces, qui vont ainsi pouvoir créer des applications pour toutes sortes d'appareils en bénéficiant d'un magasin d'applications unifié. Une même application pourra ainsi être déployée sur différents supports sans besoin de la modifier.

Par ailleurs, Windows 10 remplacera Windows Phone pour les téléphones mobiles.

Retour aux fondamentaux ?

La nouvelle interface a pour but de rassurer les utilisateurs  - surtout les entreprises - déçus par Windows 8. L'écran tactile notamment qui avait désorienté les utilisateurs laisse la place au tableau de bord familier que Microsoft utilisait pendant des années. La firme réintroduit ainsi son fameux bouton "Démarrer" en bas de l'écran qui avait été réclamé. Le menu "Démarrer" peut changer de taille et intègre des tuiles dynamiques. Windows 10 offre aussi désormais un centre de notifications et une fonction "task view" qui permet de visualiser tous les fichiers ouverts.

Windows n'abandonne toutefois pas complètement les fonctions tactiles. Lors de l'utilisation de Windows 10 sur un appareil hybride avec un écran tactile et un clavier (comme le Surface de Microsoft), le logiciel devrait se formater automatiquement quand le clavier est détaché. "Cela apporte la familiarité de Windows 7 avec certains éléments de Windows 8", a expliqué Joe Belfiore, vice-président chez Microsoft.

Le système d'exploitation devrait être disponible en bêta, dès le 1er octobre, et commercialisé courant 2015, à un prix encore inconnu. Microsoft devrait donner plus d'informations sur sa version grand public lors de sa conférence "Build" en 2015.

Microsoft a aussi annoncé le programme "Windows Insider", qui permettra à chacun de tester la version beta, qui contient des bugs éventuels. Le programme devra aussi permettre de collaborer avec "des experts du PC et de l'informatique" pour tester Windows 10. Cette "preview" sera disponible pour les ordinateurs portables et PC. Une première pour Microsoft qui veut montrer qu'il a tiré les leçons de l'échec de Windows 8

.

Opération séduction des entreprises

Microsoft a surtout insisté sur le monde de l'entreprise, qui est son gagne-pain et qui avait besoin d'être reconquis. La firme n'avait pas le droit à l'erreur.

Selon une étude du cabinet Forrester, seule une entreprise sur 5 propose Windows 8 sur les PC de ses employés. La plupart utilise Windows 7, qui date d'il y a environ 4 ans. Selon David Johnson, analyste de Forrester cité par le New York Times, "Microsoft doit donner des raisons aux entreprises d'utiliser une nouvelle version [de Windows] avant que cela ne se transforme en crise".

Microsoft a détaillé sur son blog les nombreuses fonctionnalités que Windows 10 offrira aux entreprises, misant sur la sécurité avant tout. Notamment, Microsoft a travaillé sur la sécurité des "identités utilisateurs" pour améliorer la résistance au piratage. Les entreprises pourront aussi personnaliser leur répertoire de téléchargement d'applications, pour séparer leurs applications de celles de leurs partenaires. Windows 10 devrait aussi permettre de mieux protéger les données sensibles "durant leur passage d'une tablette à un PC, ou d'un clé USB au cloud" en permettant la séparation des données au niveau des applications et des fichiers.

Microsoft joue sa survie avec le lancement de Windows 10, reste à voir si les entreprises mordront à l'hameçon.

Nora Poggi


 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale