Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Avvir lève 10 millions de dollars pour détecter les malfaçons sur les chantiers par intelligence artificielle

Levée de fonds Vu ailleurs Avvir, une jeune pousse qui cherche à détecter automatiquement les malfaçons sur les chantiers de construction et déterminer le retard pris sur le calendrier prévisionnel, lève 10 millions de dollars. Une levée de fonds qui va lui permettre d'embaucher de nouveaux salariés et poursuivre le développement de sa solution.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Avvir lève 10 millions de dollars pour détecter les malfaçons sur les chantiers par intelligence artificielle
Avvir lève 10 millions de dollars pour détecter les malfaçons sur les chantiers par intelligence artificielle © Unsplash/Scott Brake

Avvir a annoncé vendredi 26 mars 2021 avoir levé 10 millions de dollars, rapporte VentureBeat. La start-up combine des scanners lasers avec des algorithmes d'intelligence artificielle pour détecter les erreurs et malfaçons dans les bâtiments en construction. Cette levée de fonds a été menée par Trust Ventures et valorise la start-up à 40 millions de dollars.

Compare les plans avec les scanners laser
La start-up fondée en 2017 à New York veut utiliser cet apport financier pour renforcer ses effectifs, composés actuellement de 18 salariés à temps plein, et poursuivre le développement de sa plateforme. Sa solution repose sur une plateforme de suivi de l'avancement des chantiers de construction par rapport au budget et au calendrier. Les clients transmettent les informations concernant l'architecture du bâtiment, le coût des étapes, les délais à respecter, etc. Puis, des scanners lasers, capables capables de numériser jusqu'à 30 km² par heure, sont installés sur place.

Des algorithmes de vision par ordinateur comparent les images issues de ces scanners avec les plans de construction établis en amont afin de relever les erreurs et d'évaluer les retards. Avvir affirme être capable d'identifier les problèmes de construction, tels que les sols non nivelés, avec une précision de 2 cm. La plateforme peut documenter en temps réel les modifications réalisées sur le site par rapport aux plans originaux et suivre l'état d'avancement du projet. Cela est visualisable facilement à l'aide d'un code couleur qui fait ressortir les pièces non terminées.

Une douzaine de clients et partenaires
"Avvir ambitionne de devenir une véritable plateforme d'information pour la construction, en collectant des informations non structurées sur le terrain, en les structurant et en les analysant, puis en permettant aux clients de prendre des mesures soit au sein d'Avvir soit dans l'un des outils logiciels qu'ils utilisent déjà", explique le CEO Raffi Holzer, à VentureBeat. La start-up assure avoir une douzaine de clients et partenaires. Elle ajoute que son chiffre d'affaires annuel est passé de 300 000 dollars à 1,4 million, et la jeune pousse espère gagner 4,4 millions de dollars d'ici 2022.

Les malfaçons coûtent cher au secteur de la construction et du BTP et les solutions de suivi des chantiers se multiplient. Par exemple, Versatile cherche à optimiser les processus de construction à l'aide d'algorithmes d'intelligence artificielle et d'un objet connecté à fixer sur le crochet d'une grue. Finalcad, pépite du Next40, propose une application dont l'essence est de favoriser la collaboration entre différentes équipes travaillant sur un même chantier.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.