Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Axa et Blablacar lancent une offre d'assurance pour rassurer les adeptes du covoiturage

Axa et Blablacar offriront d'ici juin 2015 en France une assurance complémentaire, qui viendra élargir celle des conducteurs de véhicules adeptes du covoiturage. Cette offre double garantit à tous les passagers d'arriver à destination et permet au chauffeur de passer le volant, sans frais supplémentaires. Les deux partenaires ne savent pas encore chiffrer le coût de ce service, faute d'un historique suffisant dans le secteur du covoiturage. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Axa et Blablacar lancent une offre d'assurance pour rassurer les adeptes du covoiturage
Axa et Blablacar lancent une offre d'assurance pour rassurer les adeptes du covoiturage © OuiShare - Flickr - CC

Après plusieurs mois de travail en commun, Axa et le spécialiste tricolore du covoiturage Blablacar officialisent ce 18 mai un partenariat : ils vont offrir gratuitement et automatiquement, d'ici juin 2015 en France aux adeptes des trajets partagés, une assurance additionnelle qui comprend deux volets.

Elle garantit à tous les passagers du véhicule une arrivée à destination, même en cas de problèmes sur le trajet (une fois que l'automobile a quitté son point de départ). Si la voiture crève, par exemple, elle est dépannée, déplacée en cas de besoin et les passagers conduits à destination.

Un nouveau type d'offre

La seconde partie de l'offre permet au conducteur de passer le volant au cours du trajet à l'un de ses covoitureurs, si son permis de conduire est valable. Et ce, toujours sans frais additionnels (Axa et Blablacar rachètent au conducteur la franchise supplémentaire que leur facturerait leur assureur en cas de problème). Pratique pour les longs trajets, sachant que la distance moyenne parcourue par les adhérents Blablacar est de 300 kilomètres. Les deux entreprises veulent mettre le paquet sur la communication, pour que les chauffeurs, mis au courant de ce service, passent le relais sans crainte.

Jusque-là, Blablacar n'avait pas travaillé sur des offres assurancielles. Il est simplement partenaire de la Maif, qui répond aux questions que se posent les internautes sur ces problématiques. "L'assurance du conducteur du véhicule, qu'il doit avoir dans tous les cas, suffit pour faire un trajet en covoiturage. Notre nouveau service vient simplement compléter cette assurance de départ", explique Frédéric Tardy, directeur marketing et distribution d'Axa.

Des coûts difficiles à chiffrer

L'assurance complémentaire d'Axa et de Blablacar est gratuite pour les conducteurs et les passagers : le coût est supporté par les deux entreprises, qui espèrent en contrepartie étendre leur marché. L'assureur se dit pour l'instant incapable de chiffrer avec exactitude ce coût, arguant que le covoiturage est encore trop jeune et que les acteurs du secteur manquent de recul pour évaluer les risques avec précision et n'ont pas l'historique suffisant.

L'assurance complémentaire Axa-Blablacar sera lancée au Royaume-Uni en même temps qu'en France. D'ici fin 2015, le service débarquera en Italie et en Espagne puis, début 2016, en Allemagne. Il sera légèrement différent en fonction des pays car il doit s'adapter aux spécificités des législations locales.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media