Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Axa Suisse accepte désormais le paiement des primes d'assurance en bitcoin

Désormais, les clients particuliers d'Axa Suisse peuvent payer en bitcoin leurs primes d'assurance, sauf pour leur contrat d'assurance vie. Cette nouvelle option de paiement n'engendre aucun frais supplémentaire. Si elle est concluante, l'expérimentation pourrait être élargie.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Axa Suisse accepte désormais le paiement des primes d'assurance en bitcoin
Axa Suisse accepte désormais le paiement des primes d'assurance en bitcoin © Axa

La branche suisse d'Axa annonce que ses clients particuliers peuvent désormais payer en bitcoin les primes d'assurance, c'est-à-dire la somme réglée par la personne qui souscrit à un contrat en échange de la protection. Cette possibilité s'applique à tous les contrats sauf ceux d'assurance vie, précise l'assureur dans son communiqué. 

Aucun frais pour les assurés
Cette nouvelle option de paiement est proposée sur les décomptes adressés par email à chaque particulier. Si la personne choisit de payer en bitcoins, elle sera redirigée var le site "Inapay", une plateforme suisse permettant d'accepter des paiements en monnaie numérique, où elle pourra effectuer la transaction. Aucun frais n'est prélevé. 

C'est le courtier en cryptomonnaie Bitcoin Suisse qui sera ensuite chargé de recevoir les actifs et de les convertir en francs suisses en échange d'une commission de 1,75%. Par conséquent, Axa ne détient aucun bitcoin dans son bilan. 

Multiplier les tests
Pour l'instant, le bitcoin est la seule cryptomonnaie prise en charge par Axa. Mais si cette expérimentation est couronnée de succès, le groupe envisage d'intégrer de nouvelles options de paiement, notamment la solution de paiement mobile Twint très utilisée par les Suisses. 

De plus en plus d'entreprises appartenant à des secteurs traditionnels, tels que la banque ou l'assurance, s'intéressent au paiement en cryptomonnaie. En février dernier, Mastercard a annoncé qu'il permettrait au courant de l'année aux commerçants d'accepter les paiements en cryptomonnaies directement via son réseau. Visa a emprunté une voie similaire en mars en prenant en charge l'USD Coin sur son réseau de paiement dans le cadre d'un programme pilote. 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.