Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Axiom Space lève 130 millions de dollars pour développer une station spatiale touristique

Levée de fonds Axiom Space rêve d'envoyer des touristes dans l'espace. La start-up fondée en 2016 vient de lever 130 millions de dollars pour développer une station spatiale qui sera d'abord rattachée à l'ISS avant de devenir indépendante. En parallèle, la jeune pousse entend envoyer un équipage privé sur l'ISS en janvier 2022.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Axiom Space lève 130 millions de dollars pour développer une station spatiale touristique
Une vue de ce à quoi pourrait ressembler la station spatiale développée par Axiom Space. © Axiom - Ryhor Bruyeu (Grisha Bruev)

Axiom Space, une start-up qui fait du tourisme spatial sa spécialité, a annoncé mardi 16 février 2021 avoir levé 130 millions de dollars. Une levée de fonds en série B menée par C5 Capital avec la participation de TQS Advisors, Declaration Partners, Moelis Dynasty Investments, Washington University in St. Louis, The Venture Collective, Aidenlair Capital, Hemisphere Ventures, et Starbridge Venture Capital.

Un premier voyage privé en 2022
Dans un premier temps, cette jeune pousse fondée en 2016 ambitionne d'envoyer des touristes sur l'ISS. Elle aimerait réaliser sa première mission Axiom 1 (Ax-1) en janvier 2022 à l'aide de la capsule Crew Dragon de SpaceX, sous réserve de l'approbation de la Nasa et de ses partenaires internationaux. Les membres de l'équipage se rendront donc à bord de l'ISS aux côtés des astronautes déjà présents et pourront éventuellement réaliser quelques expériences.

Fin janvier, Axiom a annoncé que sa première mission serait composée de l'ancien astronaute de la Nasa et vice-président d'Axiom Michael López-Alegría en tant que commandant, l'entrepreneur américain et investisseur militant à but non lucratif Larry Connor en tant que pilote, l'investisseur et philanthrope canadien Mark Pathy ainsi que l'investisseur et philanthrope israélien Eytan Stibbe.

A terme, Axiom souhaite proposer jusqu'à deux vols privés vers l'ISS par an. La start-up se présente comme un fournisseur de services complets pour des missions orbitales à destination d'astronautes privés et nationaux. Son offre comprend notamment la formation, le transport et la planification des missions.

Axiom planche sur sa propre station spatiale
En parallèle, la jeune pousse a été sélectionnée par la Nasa en janvier 2020 afin de réaliser l'extension commerciale de son laboratoire orbital. Axiom planche donc sur sa propre station spatiale, qu'elle espère fixer au module Harmony de l'ISS dès 2024. Cette levée de fonds doit l'aider à accélérer le développement de cette station.
 


Une vue de l'intérieur de la station spatiale développée par Axiom.


Pendant sa phase d'assemblage, la station d'Axiom augmentera le volume utilisable et habitable actuel sur l'ISS et offrira des opportunités de recherche élargies. D'ici fin 2028, la station sera prête et pourra être détachée de l'ISS afin de fonctionner indépendamment. A partir de là, Axiom prévoit de ne plus l'utiliser que pour faire du tourisme spatial.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media