Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Baidu dévoile son premier ordinateur quantique

Le premier ordinateur quantique de Baidu, mis au point par son institut de recherche spécialisé, développe une puissance de 10 qubits et sera mis à disposition des clients "as a service". Le chinois propose une solution combinant mise à disposition du matériel et d'un environnement applicatif.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Baidu dévoile son premier ordinateur quantique
Baidu dévoile son premier ordinateur quantique © Baidu

Baidu a annoncé le 25 août, à l'occasion de la conférence Quantum Create à Pékin, le lancement de son premier ordinateur quantique supraconducteur, baptisé "Qian Shi". Le géant chinois a l'intention de le mettre à disposition de clients souhaitant avoir accès à des capacités quantiques, rejoignant ainsi les acteurs du quantique "as a service", tels que AWS et IBM. Baidu affirme avoir également développé un processeur quantique de 36 qubits.

Le "Google chinois" a développé une plateforme intégrée d'informatique quantique : une solution combinant hardware, logiciel et applicatifs donnant accès à l'ordinateur quantique de Baidu ainsi qu'à l'infrastructure d'autres fournisseurs, dont celle de l'Académie des Sciences chinoise, par le biais d'applications mobiles, sur PC ou via le cloud. La puissance de Qian Shi, qui est installé au laboratoire d'informatique quantique de Baidu à Pékin, est de 10 qubits.
 

devenir "un leader mondial de la recherche"

Baidu évoque, parmi les applications possibles de sa technologie, le développement d'algorithmes destinés à concevoir de nouveaux matériaux pour les batteries lithium, et la recherche en biologie.

Grâce à sa solution, Baidu Research déclare que "les utilisateurs auront la possibilité de créer des algorithmes quantiques et d'utiliser des capacités informatiques quantiques sans avoir à développer leur propre hardware quantique, leurs systèmes de contrôle et leurs langages de programmation".

L'Institut d'informatique quantique de Baidu Research travaille depuis 4 ans sur la recherche quantique. Il ambitionne de devenir "un leader mondial de la recherche en intelligence artificielle quantique".

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.