Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bâtiment connecté, entreprise augmentée, maison sensible… Orange dévoile ses dernières innovations

L’opérateur télécom  a présenté ses dernières innovations technologiques mercredi 3 avril 2019, à l’occasion du salon de la recherche Orange. Encore à l'étude, ces solutions enjoindront bâtiments et lieux de travail à basculer dans l’ère du digital. Présentation.

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bâtiment connecté, entreprise augmentée, maison sensible… Orange dévoile ses dernières innovations
Orange a imaginé la salle de réunion du futur, fruit de ses recherches autour de l'entreprise augmentée.

"Une occasion unique de donner un éclairage sur ce que demain réserve en matière de technologies." Voilà comment Orange perçoit son salon de la recherche, un évènement annuel durant lequel l’opérateur télécom présente ses dernières innovation. Avec un double objectif : permettre à ses chercheurs de bénéficier d'un retour du public sur leurs projets en cours et enjoindre les différents corps de métier à anticiper leur transformation numérique. "Notre salon participe à la construction des écosystèmes IoT en présentant à différents acteurs des briques technologiques qui s’intègrent dans des contextes d’usage très spécifiques", estime Mari-Noëlle Jégo-Laveissière, directrice de la technologie et de l’innovation d’Orange.

 

Avec 640 chercheurs et 140 doctorants, Orange est un acteur majeur de la recherche dans le domaine des télécoms. L’opérateur a déposé quelque 222 brevets en 2018, lui conférant le premier rang au niveau européen. "Nous nous interrogeons en permanence sur les ruptures technologiques qui se dessinent, ainsi que sur les transformations que subissent les usages et les modèles économiques", assure Nicolas Demassieux, directeur de la recherche d’Orange. Bâtir de nouvelles compétences, valoriser une propriété intellectuelle de qualité et inventer le futur de la technologie : telle est la feuille de route que suivent les trois services présentés à la presse par l’opérateur mercredi 3 avril 2019.

 

GéRER LES BÂTIMENTS GRÂCE A L’IOT

Orange a d’abord mis en avant sa plateforme "Thing in the future", lancée fin 2017. Avec pour objectif final de démultiplier les usages, via la mise en relation de différents objets connectés, celle-ci trouve son application dans des secteurs aussi variés que l’industrie, l’agriculture, la sécurité ou la santé. Le projet "Cooperative Smart Buildings" exploite notamment cette plateforme dans le but d’optimiser la gestion des bâtiments intelligents. Il est possible de localiser n’importe quel objet connecté sur une interface métier représentant une maquette 3D du site. "Les relations mises en avant sur ce jumeau numérique peuvent être utilisées pour superviser des objets non connectés", souligne Nicolas Demassieux. De quoi faire baisser la facture énergétique ou faciliter une maintenance proactive du bâtiment. Déjà employée par le Centre national de la recherche scientifique (CNRS) dans ses locaux de Toulouse, la technologie couvre 1700 mètres carrés et 100 occupants grâce à 7000 capteurs.

 

 

FAIRE éMERGER L’ENTREPRISE AUGMENTéE

C’est au travers de l’exemple d’une réunion RH d’un nouveau genre qu’Orange a présenté sa vision de l’entreprise augmentée. Dans le futur imaginé par l’opérateur, une salle adaptative et un environnement personnalisé donnent au smartphone le rôle principal d’un entretien professionnel. Ce dernier se branche directement sur la table et une application facilite la collaboration entre participants, grâce à une aide contextuelle et une synthèse visuelle des échanges [mindmap, NDLR]. Pour parvenir à ce résultat, l’intelligence artificielle derrière la technologie doit être nourrie par toute information jugée utile (du code du travail à l’annuaire d’entreprise, par exemple).

 

Il devient ainsi possible de capter l’ensemble d’une conversation, de projeter des documents sur n’importe quel écran de la pièce et, finalement, de restituer les informations de manière structurée. "La suggestion de contenus au cours de l’élaboration d’une présentation permettra notamment d’éviter les pertes de temps en entreprise, là où un cinquième du temps passé en réunion est aujourd’hui consacré à la recherche d’informations", avance Nicolas Demassieux. A noter que suivre une réunion à distance sera également plus simple, grâce à un flux vidéo 360° interactif.

 

 

RENDRE LES LOGEMENTS SENSIBLES

"OK, Djingo." Pierre angulaire de la stratégie d’Orange en matière de smart home, l’enceinte connectée serait un moyen pour l’opérateur de rendre les logements "sensibles". Comprenez par là que la version de recherche présentée mercredi, distincte de celle qui sera commercialisée par l'opérateur au printemps, s’adapte en fonction des expériences personnelles. Celle-ci reconnaît la voix de chacun des occupants et est à même d’identifier les centres d’intérêt, les personnalités tout comme les émotions. Couplée à la plateforme "Home in the future", l’enceinte connectée analyse le contexte ambiant au sein d’un logement pour conseiller aux usagers un documentaire TV en fonction de leurs goûts… ou rappeler aux plus étourdis de ne pas oublier leur rendez-vous chez le médecin. "Djingo est un majordome numérique au service d’une famille, d’une colocation ou d’une personne âgée. Et ce, sans qu’aucune donnée ne sorte du domicile", promet Nicolas Demassieux.

 

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale