Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bientôt des vaccins créés grâce l'intelligence artificielle

Une équipe de chercheurs australienne a annoncé le 2 juillet 2019 la conception d'un adjuvant grâce à l'intelligence artificielle. Ce dernier rendrait le vaccin contre la grippe saisonnière plus efficace et rentrera prochainement en phase clinique aux Etats-Unis.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bientôt des vaccins créés grâce l'intelligence artificielle
Bientôt des vaccins créés grâce l'intelligence artificielle © Shutterstock

Il existe de nombreuses méthodes pour sélectionner les molécules qui entrent dans la composition d'un médicament. Souvent très long et coûteux, ce travail nécessite de tester plusieurs milliers, voire des millions de molécules différentes. Afin de développer un nouveau vaccin contre la grippe, plus efficace, tout en simplifiant ces étapes, des chercheurs australiens ont développé une intelligence artificielle.


Le vaccin mis au point avec cette IA devrait rentrer en phase d'essai clinique aux États-Unis dans les prochains mois. Un an devrait être nécessaire pour l'ensemble des essais cliniques humains. Si les tests sont concluants, ce vaccin pourrait être commercialisé d'ici trois ans.

 

des algorithmes pour identifier les meilleurs  composés

Les chercheurs ne se sont pas intéressés au principe actif mais à l'adjuvant. Cette substance est constituée de molécules qui n'agissent pas directement sur la cible mais viennent améliorer l'efficacité du traitement. Pour un vaccin, le principe actif est constitué du virus, on comprend donc facilement ce choix. De plus, cela limite les risques sanitaires qui viennent s'ajouter à ceux inhérents à la conception d'un traitement.

 

Un premier algorithme a donc été créé pour trier les molécules. Celui-ci, nommé "SAM", a analysé les vaccins anti-grippaux qui ont été les plus efficaces ces dernières années. Par la suite, un second algorithme a utilisé les informations remontées par SAM pour établir des milliers de combinaisons possibles. Ces derniers résultats ont ensuite été triés une nouvelle fois par SAM afin de mettre en évidence la dizaine de composés présentant les meilleurs effets.

 

…Pour plus d'efficacité

L’adjuvant identifié cible un récepteur qui stimule le système immunitaire lorsqu'il est en présence du virus de la grippe. En ayant sélectionné en amont un composant plus performant grâce à l'algorithme, la réponse immunitaire est plus efficace qu'avec un vaccin classique. Après les chercheurs en charge de cet essai, cette dernière devrait approcher les 80% à 90%, contre 20% à 50% d'efficacité en moyenne pour les vaccins anti-grippaux courants.

 

En plus d'être plus efficace, cette méthode est aussi plus rapide. Deux ans ont permis de développer ce nouveau vaccin, contre cinq ans minimum habituellement. Ce paramètre est crucial car il permettra une plus grande agilité face aux mutations d'un virus. Les coûts sont aussi réduits en conséquence.

 

L'Intelligence artificielle semble apporter de nombreux bénéfices dans la recherche médicamenteuse. Sur 10.000 molécules ciblées lors des phases précliniques, seulement une parvient à une mise sur le marché, entraînant des dépenses de développement pouvant atteindre 1,5 milliard de dollars pour un médicament. Or, une étude réalisée en 2017 et publiée par Forbes suggère que l'intelligence artificielle pourrait diminuer de 70 % les coûts de découverte des nouvelles molécules actives pour les médicaments mais aussi pour les vaccins.

 

 

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale