Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bionic Bird : la belle histoire de l'oiseau mécanique made in Marseille devenu drone

Le "Bionic Bird" du Français Edwin Van Ruymbeke bat des ailes comme une vraie hirondelle et est désormais prêt à s'envoler : ce concept a en effet remporté un franc succès sur la plate-forme de financement participatif Indiegogo avec plus de 146 000 dollars collectés alors que l'objectif était fixé à 25 000 dollars seulement. Les premiers modèles devraient être livrés avant la fin de l'année et son inventeur a déjà prévu plusieurs évolutions comme le vol stationnaire ou la capture de vidéo.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bionic Bird : la belle histoire de l'oiseau mécanique made in Marseille devenu drone
Bionic Bird : la belle histoire de l'oiseau mécanique made in Marseille devenu drone © Bionic Bird

Si la majorité des drones utilsent des hélices pour voler, le "Bionic Bird" du Français Edwin Van Ruymbeke bat des ailes comme une vraie hirondelle. Il s'agit en fait d'une version robotisée et connectée de l'oiseau mécanique créé par son grand-père et son père à la fin des années 60, le célèbre "Tim Bird" écoulé à des dizaines de millions d'exemplaires dans le monde.

Un micro-moteur à la place de l'élastique

A la place de l'élastique de son ancêtre, le Bionic Birdi est équipée d'un micro-moteur alimenté par une batterie au lithium et piloté par une application smartphone. Idée à la fois originale et design : le chargeur USB de cet oiseau 2.0 se présente sous la forme d'un oeuf. Il peut atteindre la vitesse de 20 km/h et sa portée reste limitée à 100 mètres pour une autonomie d'une dizaine de minutes.

Ce concept "made in Marseille" a remporté un franc succès sur la plate-forme de financement participatif Indiegogo : à 5 jours de la fin de la collecte de fonds, le projet a récolté plus de 146 000 dollars alors que l'objectif était fixé à 25 000 dollars seulement. Les premiers contributeurs du projet doivent recevoir leur Bionic Bird avant la fin de l'année. Pour la suite, l'inventeur a prévu plusieurs évolutions, son oiseau devrait ainsi être capable de réaliser quelques figures en plein vol, maîtriser le vol stationnaire et capturer de la vidéo d'ici la fin 2016.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale