Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bios de robots : 1950, la naissance de l’intelligence artificielle

Comment sont nés les robots ? Ces machines, dont le nom a été inventé par l'auteur de science-fiction Karel Capek dans la pièce de théâtre Rossum's Universal Robot, se sont développées progressivement à partir du 16e siècle pour devenir les bijoux de technologies d'aujourd'hui. Des premiers automates aux humanoïdes, en passant par les robots industriels, découvrez dans cette série d'été les principaux épisodes qui ont marqué l'histoire de la robotique. Aujourd'hui, focus sur l’intelligence artificielle, née en 1950, qui a révolutionné la machine et qui la rendra peut être un jour égale à l'Homme? 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bios de robots : 1950, la naissance de l’intelligence artificielle
Bios de robots : 1950, la naissance de l’intelligence artificielle © terminator

Une machine capable d’éprouver des sentiments…. Ce fantasme est très présent dans les romans de science-fiction (comme ceux de l'auteur américano-russe Isaac Asimov) ou dans le cinéma depuis la naissance de l’ère industrielle au 19e siècle. Le concept d’intelligence artificielle a rendu ces extravagances d’artistes réelles.

Un projet né au 20e siècle

On trouve les premières traces du concept d'intelligence artificielle dans un article du mathématicien et informaticien britannique Alan Turing, intitulé "Computing Machinery and Intelligence", daté de 1950. Son auteur y propose une expérience connue sous le nom de "test de Turing". Elle consiste à faire parler un humain aux yeux bandés tour à tour avec un ordinateur, puis avec un autre humain. Si ladite personne aux yeux bandés n’est pas capable de dire lequel de ses interlocuteurs est l'ordinateur, la machine a réussi le test : elle est intelligente.

Le scientifique développe cette idée à plusieurs reprises par la suite, comme lors de la conférence "L'intelligence de la machine, une idée hérétique", en 1950. En janvier 1952, il remet le couvert pendant un débat sur le thème "Les ordinateurs peuvent-ils penser ?".

L'intelligence artificielle est née en tant que domaine de recherche à la conférence de Dartmouth, pendant l'été 1956. Elle se développe surtout aux États-Unis, sous l'impulsion de John McCarthy à l'université Stanford,  et sous celle de Marvin Minsky au MIT.
En 1963, le programme informatique "General Problem Solver" est créé. Il signe l’apparition des systèmes "experts".

A sa suite est développé en 1965 le Dendral. Il est capable de reproduire les capacités d’analyse et de raisonnement de spécialistes dans des domaines clés comme les mathématiques ou la physique. Ainsi, la machine devient "experte", comme les Hommes. Avant de devenir championne.

LA MACHINE PLUS FORTE QUE L’HOMME

En mai 1997, la machine surpasse l’Homme en logique. C’est Garry Kasparov, multiples champions du monde aux échecs, qui en fera les frais en perdant son match contre Deep Blue, un ordinateur doté d’une intelligence artificielle. Deep Blue peut calculer entre 100 millions et 300 millions de coups par seconde contre 3,5 à 2,5 coups pour Kasparov.

En 2005, un robot de Stanford a remporté le DARPA Grand Challenge, en conduisant de manière autonome pendant plus de 210 kilomètres sur une piste de désert, sans avoir fait de reconnaissance préalable. Deux ans plus tard, une équipe de Carnegie-Mellon remporte, à son tour, le DARPA Urban Challenge, cette fois en circulant de façon autonome pendant 88,5 kilomètres dans un environnement urbain, tout en respectant les conditions de trafic et le code de la route.

Encore peu connue du grand public, l’intelligence artificielle reste un thème largement abordé au cinéma. En juin 2014, le blockbuster américain Transcendence avec Johnny Depp et Morgan Freeman, raconte l’histoire de travaux scientifiques cherchant à instaurer une conscience humaine dans une machine, qui finira par asservir les humains... la hantise du progrès ?

Wassinia Zirar

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale