Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bitcoin : 0,01% des investisseurs possèdent un quart de la masse cryptomonétaire

Étude Une étude du National Bureau of Economics Research a analysé l'ensemble des transactions sur le bitcoin depuis sa création. La majorité des échanges relève de la spéculation par un petit nombre d'acteurs, et du trading des grandes plateformes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bitcoin : 0,01% des investisseurs possèdent un quart de la masse cryptomonétaire
Bitcoin : 0,01% des investisseurs possèdent un quart de la masse cryptomonétaire © Pixabay

Le bitcoin a beau être une cryptomonnaie décentralisée, elle est loin d'être la mieux partagée. Une étude académique américaine, publiée par le National Bureau of Economics Research, révèle que 0,01% des investisseurs en bitcoins possède 26% du stock en circulation. "Une large majorité des transactions en bitcoins entre des entités réelles relèvent du trading et de la spéculation", indiquent les auteurs.

1000 comptes possèdent 3 millions de bitcoins
Cette étude a été conduite par deux professeurs de finance, Antoinette Schoar de la Sloan School of Management du MIT, et Igor Makarov de la London School of Economics. Ils ont réalisé une première en analysant l'ensemble des transactions effectuées sur la cryptomonnaie depuis sa création en 2008. Grâce au traçage permis par la blockchain, ils ont relié les transactions à leurs propriétaires (non identifiés) et développé des algorithmes pour analyser le volume des transactions, la géographie des mineurs, et la concentration des plus gros portefeuilles.

Selon les deux chercheurs, 10 000 comptes détiendraient 5 millions des 19 millions de bitcoins en circulation. Ce qui représente environ 215 milliards d'euros au cours actuel du bitcoin. Les 1000 plus gros investisseurs possèderaient 3 millions de bitcoins. Une telle concentration rend la crytpomonnaie sujette aux manipulations de cours, "expose le bitcoin à un risque systémique, et implique que la majorité des gains issus d'une adoption plus large profiterait de manière disproportionnée à un petit nombre de participants", écrivent les auteurs.

60 à 80% des mineurs sont en Chine
Les mineurs de bitcoins, eux aussi, sont très concentrés. Selon l'étude, les plus gros mineurs, représentant 10% de leur population totale, contrôleraient 90% des capacités de minage. 0,1%, c'est-à-dire à peu près 50 mineurs, en contrôleraient 50%. Plus le cours du bitcoin baisse, plus la concentration serait forte. Entre 60 et 80% des mineurs seraient basés en Chine.

L'étude éclaire également le sens que l'on peut donner au terme de "transactions" quand on parle de cryptomonnaie. En réalité, 75% des volumes échangés sont le fait des bourses de cryptomonnaie ("exchange"). 90% des échanges de bitcoins correspondent à des transferts entre les adresses d'un même utilisateur ou entité. 3% des transactions seraient liées à des activités illicites. Et le reste se compose essentiellement de transactions effectuées par des investisseurs institutionnels et des bourses de cryptomonnaies.

On est loin des usages d'une monnaie traditionnelle, utilisée pour effectuer des paiements et alimenter l'activité économique.