Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bitpanda boucle une levée de fonds de 52 millions de dollars pour se développer en Europe

Levée de fonds La fintech Bitpanda, qui s’est lancée en France en mai dernier, réalise la plus importante levée de fonds de série A en 2020 en Europe. Ce tour de table de 52 millions de dollars permettra à la start-up autrichienne, spécialisée dans le trading d'actifs financiers numériques, de poursuivre son développement sur le Vieux continent.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bitpanda boucle une levée de fonds de 52 millions de dollars pour se développer en Europe
Bitpanda boucle une levée de fonds de 52 millions de dollars pour se développer en Europe © Bitpanda

La fintech autrichienne Bitpanda annonce ce 29 septembre une levée de fonds de 52 millions de dollars en série A menée par Valar Ventures (fonds cofondé par Peter Thiel) et d'autres investisseurs dont Speedinvest. Andrew McCormack, associé fondateur de Valar Ventures et passé par PayPal aux côtés de Peter Thiel, rejoint le conseil d'administration de Bitpanda.

Pour la plateforme d'investissement numérique, qui réalise la plus importante opération de financement européen de série A en 2020, cet investissement vise à accélérer son expansion et se positionner "comme un leader dans la transformation du secteur financier européen". Elle ambitionne de devenir "la prochaine licorne européenne dans le secteur fintech".

Démocratiser l'accès au marchés des actifs numériques
Fondée en 2014 par Eric Demuth, Paul Klanschek et Christian Trummer et basée à Vienne, Bitpanda est une plateforme européenne de trading d'actifs financiers numériques et de métaux précieux. Elle a créé plusieurs interfaces, web et applications mobiles, sur lesquelles les utilisateurs peuvent accéder à 44 actifs et cryptomonnaies comme Bitcoin, Ethereum, OmiseGo, ZCash, Tezos, Cardano, Chainlink, ou encore Cosmos.

"Nous démocratisons l'investissement et donnons à chacun l'accès aux marchés financiers, quels que soient ses moyens financiers", résume Eric Demuth, cofondateur et dirigeant de la start-up. Pour cela, elle exploite les actifs numérisés adossés à la technologie blockchain. "Avec des frais peu élevés, des transactions possibles 24h/24 et 7 j/7 et un règlement en temps réel, Bitpanda permet aux utilisateurs de gérer leurs finances personnelles selon leurs propres conditions", explique Bitpanda.

70 recrutements en cours
En 2020, la société a lancé des plateformes de paiements et d'épargne. Une année qui a été également marquée par son lancement en France, en Espagne et en Turquie. Des ouvertures sur d'autres marchés européens sont prévues à la fin de cette année et l'année prochaine.

Bitpanda précise que ces nouveaux fonds vont également être utilisés pour mettre au point "des méthodes de trading et d'investissement plus innovantes". La société viennoise a lancé 70 nouveaux recrutements, et vise un effectif de 300 personnes d'ici à la fin 2020. Elle revendique plus de 1,3 million d'utilisateurs et précise doubler actuellement ses revenus.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media