Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BlaBlaCar lève 97 millions d'euros pour étoffer son offre et répondre à la reprise de l'activité

Levée de fonds BlaBlaCar lève 97 millions d'euros. Un apport financier qui doit financer sa croissance, alors que son activité a été fortement affectée par la pandémie de Covid-19, et l'aider à étoffer son offre afin de devenir une plateforme multimodale. Après le covoiturage, la licorne française développe une offre de bus, teste l'ajout d'un service de trottinette en libre-service en France et souhaite intégrer le train à son offre.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BlaBlaCar lève 97 millions d'euros pour étoffer son offre et répondre à la reprise de l'activité
BlaBlaCar lève 97 millions d'euros pour étoffer son offre et répondre à la reprise de l'activité © BlaBlaCar

Le spécialiste du covoiturage BlaBlaCar a annoncé ce mercredi 21 avril 2021 avoir levé 97 millions d'euros. Un tour de table mené par VNV Global, Otiva J/F AB et FMZ Ventures pour la licorne française dont l'activité est fortement affectée par la pandémie de Covid-19 qui entraîne une chute des déplacements.

Une reprise rapide de l'activité ?
"Le modèle de BlaBlaCar, fondé sur une communauté de confiance, avec un réseau flexible et sans coût fixe, en est sorti clairement gagnant, veut rassurer Nicolas Brusson, cofondateur et CEO de BlaBlaCar, dans un communiqué. Ce financement supplémentaire renforce notre position et nous donne une plus grande force de frappe pour déployer une stratégie de croissance offensive". En d'autres mots, BlaBlaCar se tient prêt à une reprise de l'activité rapide sur sa plateforme qui devrait coïncider avec la levée des différentes restrictions de déplacement et l'avancement de la campagne de vaccination.

La pépite du Next40 assure d'ailleurs avoir déjà renoué avec la croissance dans les pays hors d'Europe "qui représentent aujourd'hui bien plus de la moitié de son activité". Que ce soit sur son activité historique de covoiturage ou celle, plus récente, du bus où elle observe "une croissance à deux chiffres dans les réservations […] comparé à son niveau d’avant-crise". Une même reprise est donc espérée et anticipée pour les pays européens. Au total, elle revendique 90 millions de membres circulant en covoiturage ou en bus grâce à sa plateforme dans les 22 pays où elle est présente.

Soutenir sa croissance et étoffer son offre
Le spécialiste du covoiturage explique avoir levé ces fonds pour soutenir sa croissance et renforcer son offre de bus. L'acteur français assure pouvoir doubler la taille de son réseau de bus en Europe d'ici 18 mois. A ce propos, BlaBlaCar vient de s'emparer de l'entreprise ukrainienne Octobus qui a développé une solution de numérisation de l'offre de bus en permettant notamment la réservation et l'achat de ticket en ligne.

La croissance de BlaBlaCar semble passer par le développement de son activité et la mise en place d'une plateforme multimodale. Au-delà du bus, la pépite française souhaite intégrer le train à son offre. Elle ne précise pas quels pays ou quels acteurs sont concernés, mais il convient de rappeler que la SNCF est entré au capital de BlaBlaCar en novembre 2018. Côté multimodalité, la licorne a aussi conclu un partenariat stratégique avec Voi en France afin de proposer un service de trottinette électriques en libre-service à ses usagers. D'autres accords de ce type pourraient-ils suivre ?

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.