Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BlaBlaCar se tourne vers les trottinettes en libre-service de Voi

BlaBlaCar et Voi ont conclu un partenariat stratégique. BlaBlaCar, qui souhaite étoffer son offre multimodale, se tourne vers la micro-mobilité : à partir du 5 juin, Voi va rebaptiser son service de trottinettes électriques en libre-service BlaBla Ride en France. A terme, les membres de BlaBlaCar pourront se connecter avec leur profile sur l'application BlaBla Ride.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BlaBlaCar se tourne vers les trottinettes en libre-service de Voi
BlaBlaCar se tourne vers les trottinettes en libre-service de Voi © BlaBlaCar

BlaBlaCar fait une incursion du côté des trottinettes électriques. Le spécialiste français du covoiturage a annoncé mardi 26 mai 2020 qu'il s'associe à Voi Technology. Ce dernier va rebaptiser son service de trottinettes électriques en libre-service BlaBla Ride en France. Un changement qui sera effectif à partir du 5 juin.

BlaBlaCar étoffe son portefeuille des mobilités

Les partenaires expliquent vouloir ensuite "intégrer les trottinettes électriques à l’offre de transports de la plate-forme" BlaBlaCar. Le but étant que les membres de BlaBlaCar puissent se connecter avec leur profil à l'application BlaBla Ride afin de terminer leur trajet  avec une trottinette dans les villes proposant ce service. Les deux partenaires ne précisent pas si les trottinettes BlaBla Ride seront mises en avant sur l'application et le site de covoiturage. De même, ils ne disent pas si ce partenariat stratégique a vocation à s'étendre à d'autres pays.

Au-delà du covoiturage longue distance, BlaBlaCar dispose aussi d'une offre de bus (BlaBlaBus) lancée au printemps 2018 en France. Et la pépite française a également lancé un service de covoiturage courte distance baptisé BlaBlaLines. Avec cette nouvelle offre BlaBla Ride, BlaBlaCar souhaite étoffer son portefeuille des mobilités et renforcer les déplacements du premier et dernier kilomètre. Ce partenariat va-t-il permettre à Voi de conquérir de nouveaux utilisateurs en France ? Le marché des trottinettes électriques en libre-service étant actuellement saturé dans la plupart des grandes villes françaises.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media