Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BlackBerry divise par deux son chiffre d'affaires en un an

Au cours de son dernier exercice, clos le 2 mars 2014, le canadien BlackBerry est resté dans le rouge avec une perte de 5,9 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros) et un chiffre d'affaires divisé par près de deux à 6,8 milliars de dollars (4,9 milliards d'euros).

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BlackBerry divise par deux son chiffre d'affaires en un an
BlackBerry a passé une charge de 934 millions de dollars sur ses smartphones Z10 invendus

BlackBerry a bouclé une nouvelle année dans le rouge. Sur son exercice fiscal 2013-2014, clos le 2 mars dernier, le fabricant de téléphones et fournisseur de solutions professionnelles a enregistré une perte de 5,9 milliards de dollars (4,3 milliards d'euros) et un chiffre d'affaires divisé par près de deux à 6,8 milliars de dollars (4,9 milliards d'euros), selon un communiqué publié ce vendredi 28 mars.

Sur le dernier trimestre, BlackBerry a essuyé une perte de 423 millions de dollars contre un bénéfice de 93 millions sur la même période de l'exercice fiscal précédent. Les ventes du groupe ont été de 976 millions de dollars sur les trois derniers mois de l'exercice fiscal, soit 18% de moins que les trois mois précédents et 64% de moins que pour la même période du précédent exercice fiscal.

 

Retrouvez notre dossier : BlackBerry hors course : quelles solutions mobiles pour les entreprises ?

 

Toujours sur ce quatrième trimestre, les ventes de téléphones ne représentent plus que 37% du chiffre d'affaires du groupe, les services aux entreprises 56% et le logiciel 7%, a précisé BlackBerry. Malgré les 3,4 millions d'appareils écoulés pendant l'exercice 2013-2014, le groupe a passé une charge de 934 millions de dollars sur ses smartphones Z10 invendus.

Pour redresser la barre, BlackBerry avait annoncé en 2013 un plan de restructuration avec 4 500 suppressions de postes, soit 40% de ses effectifs, et avait cherché en vain à se vendre. BlackBerry a depuis décidé de confier au taïwanais Foxconn, déjà sous-traitant d'Apple, le soin de fabriquer ses prochains smartphones et de gérer les stocks au niveau de la distribution.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale