Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BlackBerry hors course : Windows Phone prêt à décoller en entreprise

Troisième épisode de notre série consacré aux alternatives à BlackBerry en entreprise avec aujourd’hui Windows Phone. A l’inverse de BlackBerry, qui a vu sa part de marché dégringoler en 2013, les ventes de téléphones tournant avec l’OS de Microsoft ont fortement progressé l’an dernier. De quoi nourrir des ambitions importantes sur le marché professionnel.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BlackBerry hors course : Windows Phone prêt à décoller en entreprise
BlackBerry hors course : Windows Phone prêt à décoller en entreprise © Microsoft

En 2013, BlackBerry et Windows Phone ont connu des destins croisés.  Alors que la part de marché du premier en France est passée en un an de 5,1% à 1,6% selon les chiffres de l’agence Kantar, celle des smartphones tournant sous l’OS de Microsoft a décollé, passant de 12,7%  à 17,1%. Au niveau mondial et après un démarrage poussif suite à son lancement en 2010, Windows Phone a même enregistré en 2013 la plus forte progression des OS mobiles, souligne Kantar.

Côté entreprises, Windows Phone semble en tout cas déjà profiter des déboires de BlackBerry. Interrogé par le site spécialisé Clubic en février dernier, le responsable de la division B2B de Microsoft en France, Benoît Roumagère, expliquait avoir enregistré depuis quelques mois une accélaration de la demande émanant des professionnels et, la plupart du temps selon lui, ces clients souhaieraient quitter le fabricant canadien.

Une mise à jour orientée pour les professionnels

Déja présent sur la plupart des parcs d'ordinateurs fixes des entreprises, Microsoft pousse donc de plus en plus ses solutions mobiles. La prochaine mise à jour de Windows Phone 8, qui sera lancée au cours du premier semestre 2014, intègrera ainsi de nouvelles fonctionnalités résolument tournées vers un public professionnel : le support technique passera de 18 à 36 mois, prise en charge des accès VPN ou encore gestion de certificats pour l'authentification des utilisateurs.

Le géant américain met également en avant une interface similaire entre ses appareils fixes et mobiles ainsi qu'une plus grande compatibilité avec les applications du pack Office comme Word, Excel ou Powerpoint, particulièrement appréciées en entreprise.

Microsoft, qui a racheté Nokia en 2013, compte encore élargir son offre de terminaux en nouant de nouveaux partenariats avec des fabricants. Avec la sortie de sa Surface 2 et celle d'un nouveau Samsung sous Windows Phone prévue cette année, l'OS de Microsoft a en effet toutes les chances de percer face aux smartphones et tablettes tournant sous Android et iOS.

Julien Bonnet

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale