Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BlackBerry vise la clientèle professionnelle en rachetant Movirtu

BlackBerry a annoncé le 11 septembre l'acquisition de Movirtu, un fournisseur de solutions d'identité virtuelle pour opérateurs mobiles. Une opération qui s'inscrit dans son recentrage sur des services à valeur ajoutée destinés à sa clientèle professionnelle.
mis à jour le 11 septembre 2014 à 17H43
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Le fabricant canadien de téléphones BlackBerry a annoncé, le 11 septembre, le rachat de la société Movirtu, spécialisée dans les cartes SIM virtuelles. 

La société de Waterloo, dans l'Ontario, a déclaré que la technologie de Sim virtuelle de Movirtu permettait à un utilisateur de permuter entre son numéro personnel et son numéro professionnel sur un seul terminal, avec des facturations distinctes pour les appels vocaux, le trafic de données et les messages.

L'utilisateur peut ainsi facilement passer d'un compte à un autre sans s'encombrer de plusieurs téléphones ou cartes Sim.

"Cela s'inscrit à l'évidence parfaitement dans la stratégie que avons bâtie jusqu'à présent. Nous mettons en place des sources de revenus dans les services à valeur ajoutée et offrons plus de valeur aux entreprises", a déclaré lors d'une interview John Sims, à la tête de la division entreprise du fabricant canadien.

renforcer ses offres destinées à une clientèle d'affaires

Le groupe, qui a largement dominé le marché des smartphones à ses débuts, a vu sa part de marché s'écrouler face à l'iPhone d'Apple et aux combinés utilisant le système d'exploitation mobile Android de Google.

Le directeur général de BlackBerry John Chen, qui a pris les rênes du groupe fin 2012, a opéré un recentrage sur les services, une activité rentable et pour laquelle il mise sur son savoir-faire dans le domaine de la sécurité, et cédé de nombreux actifs non stratégiques pour redresser la barre.

Le groupe a procédé à plusieurs petites acquisitions ces derniers mois pour renforcer ses offres destinées à une clientèle d'affaires, et notamment aux agences gouvernementales et cadres de grandes entreprises qui utilisent encore souvent des terminaux BlackBerry.

En juillet, BlackBerry a racheté la société allemande Secusmart spécialisée dans le cryptage de données et de la voix.

(avec Reuters)

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.