Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

BMW choisit les LiDAR de la start-up Innoviz pour ses voitures autonomes

Vu ailleurs Dans le but de produire en série des véhicules autonomes dès 2021, BMW a choisi les LiDAR de la start-up israélienne Innoviz Technologies. Cette dernière propose un LiDAR compact et facile à intégrer discrètement à des véhicules de production, ainsi qu'un logiciel de vision par ordinateur.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

BMW choisit les LiDAR de la start-up Innoviz pour ses voitures autonomes
BMW choisit les LiDAR de la start-up Innoviz pour ses voitures autonomes © Innoviz Technologies/DR

BMW l'a répété : il veut commercialiser un véhicule autonome en 2021. Pour lui fournir les LiDAR, essentiels au fonctionnement de ces véhicules, le constructeur allemand a choisi la start-up Innoviz Technologies, annonce Techcrunch jeudi 26 avril. Avec BMW, la start-up israélienne, fondée en janvier 2016, décroche donc un premier contrat pour faire de la production en série.

 

Innoviz promet un LiDAR moins cher et plus résistant

Le LiDAR est le nerf de la guerre pour la voiture autonome. Cette technologie permet de détecter les obstacles et calculer leur distance par l'émission et la réception d'une onde lumineuse émise par un faisceau laser. Essentiel au fonctionnement des véhicules autonomes, son coût reste aujourd'hui assez important. Pour commercialiser de tels véhicules, il est donc nécessaire d'en abaisser le coût de revient et de le rendre suffisamment robuste pour résister à une utilisation prolongée. C'est ce que promet Innoviz Technologies, sans donner de réels détails sur le prix de vente de ses produits.

 

Autres problèmes : les LiDAR sont souvent volumineux, comportent des pièces mobiles (une rotation perpétuelle du capteur) et sont typiquement positionnés sur le toit des véhicules. Là aussi Innoviz Technologies se démarque. Avec sa technologie InnovizOne, la start-up propose un LiDAR immobile et moins volumineux que d'autres. En conséquence ce LiDAR peut être intégré très discrètement aux véhicules, en s'insérant dans la calandre lors de leur construction. La start-up promet par ailleurs des performances solides de détection longue portée des obstacles, la distinction des marquages au sol et un suivi des objets.

 

Un logiciel de vision par ordinateur

En plus du LiDAR, Innoviz va fournir à BMW un logiciel de vision par ordinateur, toujours selon Techcrunch. Conçu pour analyser les données récoltées par le LiDAR, il doit permettre au véhicule de différencier les objets (véhicule, piéton, cycliste, etc.) et de les suivre si besoin. Les technologies fournies par Innoviz vont devoir être intégrées à la plate-forme que BMW développe en partenariat avec Intel, Mobileye et Fiat afin d'effectuer des tests avant de débuter la production en série des véhicules promise pour 2021.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media