Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Bodycap et Ob'do font équipe pour faire bouger les seniors

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les deux start-up normandes Bodycap et Ob'do présenteront au CES de Las Vegas une solution commune pour favoriser l'activité physique des seniors.

Bodycap et Ob'do font équipe pour faire bouger les seniors
Bodycap et Ob'do font équipe pour faire bouger les seniors © Bodycap

Pour la deuxième année consécutive, la start-up caennaise Bodycap met le cap sur Las Vegas, où elle participera au CES, le rendez-vous annuel de l'électronique. Sa première participation en janvier 2014 a boosté sa notoriété bien au-delà des frontières hexagonales. "Nous avions nous-mêmes été surpris des retombées. En une semaine, nous sommes devenus visibles, notamment aux yeux des grands comptes français auxquels nous n'avions pas accès", constate Isabelle Lauret, la directrice marketing de Bodycap.

La jeune pousse, spécialisée dans les capteurs de santé, renouvellera donc l'expérience en janvier 2015. Ce n'est pas sa pilule connectée, e-celcius, qu'elle présentera cette fois-ci, mais une solution conçue en partenariat avec une autre start-up normande, Ob'do, qui accompagne des entreprises dans le développement d'objets connectés. Ensemble, les deux sociétés ont bâti "In great shape", un système visant à stimuler l'activité physique des seniors. "Bodycap fournit son capteur d'activité, e-Tact, porté sur le torse, qui fait remonter de nombreuses informations comme la température, la vitesse de marche ou de course, l'accélération moyenne, explique Isabelle Lauret.  Ob'do permet de mettre en réseau une dizaine de ces capteurs, et fait remonter les informations jusqu'à un coach via une interface pour tablette, ce qui permet de bâtir un programme d'exercices personnalisés, en fonction du profil de chaque participant".

applications médicales et sportives

"In great shape" vise donc les clubs, salles de sport, maisons de retraites et associations. Mais d'autres débouchés sont possibles. "C'est un produit avec une claire orientation médicale" explique la directrice marketing. "Contrairement aux bracelets d'activité vendus dans le commerce, les données peuvent être remontées vers le serveur d'un hôpital, par exemple. Cette solution a de l'intérêt pour améliorer la récupération physique, après une opération ou une maladie chronique". Bodycap mène aussi une expérimentation avec le Stade Malherbe de Caen, pour le suivi des entraînements des footballeurs professionnels.

"In great shape" n'est pas une solution clés en mains à acheter telle quelle, mais plutôt un démonstrateur permettant de mettre en scène le savoir-faire d'Obdo et Bodycap dans ce domaine. Avec l'objectif de convaincre des clients d'intégrer ces technologies à leurs futurs produits.

Sylvain Arnulf

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale