Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bodycap lance la gélule thermomètre connectée

Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bodycap lance la gélule thermomètre connectée
Bodycap lance la gélule thermomètre connectée

Fondée en 2011 par un ancien ingénieur de NXP, à Caen (Calvados), Bodycap propose une gélule pour le monitoring de la température interne du corps pendant et après une intervention chirurgicale. Elle mesure en continu et sans fil la température, qui s’affiche sur un écran de contrôle. Elle se décline en deux versions : Anipill pour les animaux et e-Celsius pour les humains. Commercialisée depuis février 2014, la version animale a été écoulée à 15 000 exemplaires. La version humaine devrait être mise sur le marché au mois de mars. Bodycap a intégré, dans une pilule de 0,8 mm de diamètre et 1,7 mm de longueur, un capteur de température, un microcontrôleur, une mémoire flash et un transmetteur radio.

L’opportunité

Bodycap estime le marché potentiel des gélules de monitoring de la température du corps à quelques millions d’euros en Europe.

 

Pour des questions de sécurité, spécifiques au secteur médical, le système et le logiciel embarqués ont été développés en interne. "Il y avait jusqu’ici des gélules pour réaliser des images d’endoscopie, mais pas pour le monitoring de la température du corps pendant une opération, note Fabrice Verjus, le président-fondateur de Bodycap. Nous amenons aux chirurgiens un service nouveau." Ce développement s’appuie sur des travaux de R&D menés par NXP avec l’université de Caen. La gélule est fabriquée chez Lacroix Electronics, en Allemagne et en France. "Contrairement à des produits concurrents, comme la Minimeter de l’américain VitalSens, elle évite le port d’un gilet à antennes pour récupérer les données sur le moniteur de contrôle, indique Fabrice Verjus. En plus, elle dispose de la mémoire interne pour stocker jusqu’à 1 500 mesures, ce qui empêche la perte des données." Bodycap compte 19 salariés. Son président table sur la vente de 30 000 pièces par an. De quoi dépasser, en 2015, le million d’euros de chiffre d’affaires.

Ridha Loukil

L’innovation

La gélule thermomètre connectée bénéficie d’une technologie de transmission radiofréquence à 434 MHz (contre moins de 50 MHz pour la concurrence), qui offre une portée élevée (environ 3 m, contre 30 cm pour la concurrence), évitant ainsi le port d’un gilet à antennes. Elle stocke en interne les mesures, garantissant la disponibilité des données.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale