Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Booking Holdings investit 500 millions de dollars dans DiDi Chuxing

L'américain Booking Holdings, propriétaire du site booking.com, investit 500 millions de dollars dans DiDi Chuxing, annonce l'entreprise chinoise de VTC mardi 17 juillet 2018. L'occasion pour les sociétés de proposer les services respectifs sur chacune de leurs plates-formes.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Booking Holdings investit 500 millions de dollars dans DiDi Chuxing
Booking Holdings investit 500 millions de dollars dans DiDi Chuxing © Didi Chuxing

DiDi Chuxing s'allie avec le spécialiste de la réservation d'hôtels en ligne Booking Holdings. Le propriétaire du site booking.com investit 500 millions de dollars dans le géant chinois du VTC

Au-delà de cette somme conséquente, c'est avant tout l'accord en complément qui est important pour les deux sociétés. Car DiDi n'est pas en manque de liquidité après avoir bouclé en décembre 2017 une levée de fonds de 4 milliards de dollars. Justifiant cet accord, Todd Henrich, head of corporate development chez Booking Holdings, affirme dans un communiqué que dit DiDi Chuxing a l'avantage sur d'autres entreprises de VTC que ce soit sur "sa technologie ou sa taille".

 

Un partenariat stratégique derrière les 500 millions

Les deux sociétés s'engagent à proposer leurs services respectifs sur chacune de leurs plates-formes. Concrètement, Booking Holdings proposera un service de VTC à la demande opéré par DiDi à ses clients et, à l'inverse, les clients de DiDi auront la possibilité de réserver des hôtels via booking.com ou agoda.com. Stephen Zhu, le président de la stratégie chez DiDi, explique que les partenaires cherchent à "connecter toutes les étapes d'un voyage et améliorer l'expérience de tout un chacun à travers plus de collaboration avec les marques de Booking, ses technologies et ses marchés".

Booking Holdings va bénéficier de la force de frappe du concurrent d'Uber. DiDi Chuxing annonce avoir plus de 550 millions d'utilisateurs répartis en Chine, en Amérique du Sud, en Australie et au Japon. De son côté, le géant chinois des VTC va pouvoir profiter de la notoriété internationale de Booking Holdings qui détient aussi les sites Kayak, Priceline.com, Rentacars.com et OpenTable.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale