Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Boom de la banque mobile : 1,8 milliard d'utilisateurs en 2019 selon UBS et KPMG

Document Infographie Gain de temps, facilité d'accès, réduction des frais bancaires… Les banques mobiles présentent de nombreux avantages par rapport à leurs concurrentes disposant d'un réseau physique, et conquièrent de plus en plus de clients. Leur nombre devrait doubler d'ici 2019, selon la dernière étude du cabinet d'audit KPMG réalisée en partenariat avec la banque UBS, dont a été tirée l'infographie ci-dessous. Ils devraient être 1,8 milliard dans quatre ans, essentiellement en Chine, en Afrique du Sud et en Corée du Sud. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Boom de la banque mobile : 1,8 milliard d'utilisateurs en 2019 selon UBS et KPMG
Boom de la banque mobile : 1,8 milliard d'utilisateurs en 2019 selon UBS et KPMG © DR

De plus en plus de clients se tournent vers les banques mobiles, car leurs services sont moins chers et plus faciles d'accès que ceux de leurs consœurs au réseau physique. La  dernière étude du cabinet d'audit KPMG et de la banque UBS, retranscrite dans l'infographie ci-dessous, révèle que le nombre de mobinautes bancaires pourrait doubler d'ici 2019, passant à 1,8 milliard de personnes.

 

"Les banques qui ne disposent pas de stratégies de banque mobile sont à risque car, moins compétitives et attractives, elles devraient perdre des clients", affirment les auteurs du rapport. Pour ne pas perdre leurs clients, les acteurs traditionnels du secteur doivent muscler leurs services sur le net, notamment l'aide virtuelle qu'ils apportent à leurs utilisateurs, mais également leur présence sur les réseaux sociaux.

 

des efforts dans la durée

Les banques doivent aussi "être à l’affut des nouvelles technologies notamment celles développées par les start-up", et "investir dans la sécurité, car 40% des consommateurs sont inquiets des conséquences de l’utilisation de leurs codes de cartes bancaires sur leurs portables", recommandent les experts.

 

Ces efforts doivent être maintenus dans la durée : les utilisateurs des banques mobiles quittent 20% plus facilement leur établissement que la clientèle traditionnelle en cas de baisse de leur satisfaction client.

 

Retrouvez ci-dessous l'infographie ainsi que l'étude de KPMG et d'UBS.

 

 

Etude Banque Mobile KPMG - UBS by L'Usine Nouvelle

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale