Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Boostez votre marque employeur avec vos stagiaires

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Julien Pouget, fondateur du cabinet spécialisé dans le recrutement et le développement des talents JP Associés, décode chaque semaine pour L’Usine Digitale les enjeux de l’intégration d’une génération de digital natives dans le monde du travail. Il se penche aujourd’hui sur la marque employeur, que les entreprises devraient selon lui mettre en valeur avec leurs stagiaires.

Boostez votre marque employeur avec vos stagiaires
Boostez votre marque employeur avec vos stagiaires © JP Associés

Comme beaucoup de professionnels présents sur un Internet, je suis régulièrement sollicité par des étudiants rédigeant un mémoire. Lorsque mon emploi du temps le permet, je réponds favorablement et nous trouvons un moment pour échanger. Lors de ces entretiens, ces derniers me parlent souvent spontanément de leur vie professionnelle. Lorsque l’expérience se déroule mal, plusieurs points ressortent  souvent :

Un relatif isolement 

Beaucoup  travaillent  dans "le bureau des stagiaires", déjeunent entre stagiaires et ont finalement peu d’échanges avec les autres collaborateurs. La considération n’est malheureusement pas toujours au rendez-vous. Un étudiant me confiait ainsi qu’un opérationnel lui avait ouvertement dit "tu sais les stagiaires changent  tous les 3 mois, alors on essaie de ne pas s’attacher" (!).

Une rétribution décalée de la vie réelle

Même lorsque le contenu du travail est intéressant, je suis étonné de voir certaines grandes entreprises prendre des Master 2 pour un stage à Paris et ne leur proposer que l’indemnité légale minimum (environ 430 €).  A ce tarif, les étudiants ne peuvent pas suivre sans soutien familial. Pour ceux qui viennent de province et doivent louer un logement, l’équation financière est encore plus difficile. Certains doivent alors opter pour des crédits ou des collocations improvisées.

A titre personnel, je suis heureux de voir les sociétés s’engager dans des démarches de marque employeur. Ces dispositifs permettent de mettre en avant des entreprises ou des secteurs méconnus et d’y attirer de nouveaux candidats.

Il me semble toutefois important de rappeler un basique : la créativité d’un serious game,  la beauté d’une application ou un bon classement dans un palmarès employeur sont peu utiles si l’expérience des stagiaires ne suit pas.  Le bouche à oreille négatif généré dans ces cas torpille littéralement les efforts entrepris.

Aussi, permettez à votre serviteur de proposer une pyramide de Maslow de la marque employeur.

 

 

Cette dernière vise à montrer qu’en matière de marque employeur, le travail de base consiste à travailler sur les politiques RH et la qualité du management. Ce n’est qu’une fois que les collaborateurs et stagiaires auront perçu les effets de ce travail qu’il sera temps de réfléchir aux campagnes de communication et au marketing.

 

Julien Pouget est le fondateur de JP Associés

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

1 commentaire

Lénaïc

22/07/2015 09h47 - Lénaïc

L’indemnité légale est désormais de 508€...

Répondre au commentaire | Signaler un abus

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale