Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Boris Johnson veut connecter Londres à la 5G dès 2020

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Les habitants de Londres devraient pouvoir télécharger un film en une seconde sur leur smartphone dès 2020, si les promesses que leur a faites Boris Johnson se réalisent : le maire de la capitale britannique a affirmé le 28 juillet que la ville serait connectée à la 5G d'ici six ans.

Boris Johnson veut connecter Londres à la 5G dès 2020
Boris Johnson veut connecter Londres à la 5G dès 2020 © Aurélie Barbaux - L'Usine Nouvelle

La 5G à Londres dès 2020 ? C'est ce qu'a promis à ses électeurs le 28 juillet Boris Johnson, le maire de la capitale britannique, rapporte le site Tech city news. Le développement de ce nouveau réseau de communication est intégré au plan d'infrastructure à long terme de la capitale, qui porte jusqu'à 2050.

700 millions d'euros

L'Université de Surrey, située à une cinquantaine de kilomètres au sud-ouest de Londres, sera le principal partenaire de la municipalité pour l'aider à déployer ce nouveau réseau de communication. Elle avait levé 35 millions de livres sterling en 2012 pour créer un centre d'innovation sur la 5G. La commission européenne pourrait accorder à la faculté un soutien financier de l'Union Européenne, dans le cadre de son programme de R&D Horizon 2020, qui devrait consacrer 700 millions d'euros au déploiement de la 5G en Europe.

L'université de Surrey travaillera dans ses laboratoires à la création de la cinquième génération de standards pour la téléphonie mobile, qui n'est pour l'heure pas encore définie, même si certaines entreprises ont déjà effectué des tests. Le sud-coréen Samsung, par exemple, est parvenu à transmettre des données à la vitesse de 1 gigabit par seconde, sur une distance de deux kilomètres séparant deux terminaux mobiles ultra rapides, alors que les réseaux 4G actuels transmettent à 75 mégabits par seconde. Les chercheurs pourront faire leurs tests in vivo, au cœur de la capitale anglaise, avant de déployer le futur réseau 5G sur le reste de l'île.

Un geste politique

Il n'est pas certain que ces expérimentations soient concluantes et qu'elles aboutissent dès 2020 : l'annonce de Boris Johnson est avant tout un geste politique et économique. Il vise à donner aux entreprises internationales le signal que Londres est une ville phare des nouvelles technologies. "Londres a la réputation d’être la capitale technologique européenne. C’est pourquoi nous devons nous assurer que chaque Londonien est capable d’accéder à la meilleure connectivité numérique", a ainsi affirmé le maire, repris par Tech city news.

Il n'est d'ailleurs pas seul à vouloir prendre le train de la 5G. Toute l'Europe veut connecter son territoire à l'ultra haut débit : le 16 juin, la Commission européenne a signé un partenariat stratégique avec la Corée du sud, pays locomotive dans le secteur de la téléphonie mobile, pour mettre en commun leurs travaux de recherche dans le domaine.

Lélia de Matharel

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale