Bosch crée une division dédiée aux services de mobilité connectés

A l’occasion de sa conférence Connected World à Berlin, Bosch a annoncé le rachat de la start-up américaine SPLT, spécialisée dans le covoiturage, et la création d’une nouvelle unité dédiée à la mobilité.

Partager
Bosch crée une division dédiée aux services de mobilité connectés

Les scooters électriques "Coup" n’étaient pas qu’un coup d’épée dans l’eau pour Bosch. Le groupe allemand confirme sa volonté de se développer sur toutes les formes de mobilité rendues possibles par le numérique : partage de véhicules, covoiturage, services pour véhicules électriques…

A l’occasion de sa conférence Connected World à Berlin, l’entreprise a annoncé la création d’une unité dédiée baptisée "Connected mobility solutions". 600 personnes y travailleront pour créer des logiciels et services de mobilité. "La conduite connectée constitue un secteur porteur pour Bosch, qui table avec ses solutions sur une forte croissance à deux chiffres", explique Volkmar Denner, président du directoire de Bosch.

des scooters et du covoiturage

Bosch va continuer à développer le service de location de scooters en libre-service Coup. Lancé en 2016 à Berlin puis l’année suivante à Paris, le service sera déployé à Madrid en 2018. La flotte parisienne devrait par ailleurs être agrandie cette année, et son rayon d’activité étendu à de nouveaux arrondissements. Mais l’allemand va aussi débarquer sur le marché du covoiturage urbain. Il vient de racheter la start-up de Detroit Splitting Fares Inc qui édite l’application SPLT. Celle-ci est destinée à des campus, entreprises et municipalités : elle permet à leurs étudiants, salariés ou administrés de trouver des covoitureurs pour leurs trajets quotidiens. Créée en 2015, la start-up SPLT compte actuellement près de 140 000 utilisateurs aux Etats-Unis, au Mexique et en Allemagne. SPLT va devenir une filiale à 100% de Bosch mais continuera d’opérer de manière indépendante.

Services pour voitures électriques et connectées

Bosch, de par son activité historique d’équipementier automobile, a aussi vocation à proposer des services à l’intérieur des véhicules connectés ou sur les smartphones des conducteurs et passagers. Il développe déjà des systèmes d’aide à la recherche de places de parking, des clés de contact virtuelles (sur smartphone)... A la Connected World Conference, Bosch a annoncé la création d’une gamme de services connectés destinés à l’électromobilité, baptisée "system!e". Elle veut pour cela se connecter directement à la motorisation électrique pour donner des prévisions d’autonomie les plus précises possibles, basées sur les données d’utilisation réelles du véhicule. L’application inclut aussi un "assistant de recharge" qui prévoit à quel moment s’arrêter pour recharger ses batteries sur un long parcours et perdre le moins de temps possible.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS