Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bosch et Microsoft vont développer une plateforme cloud pour les véhicules connectés

Bosch et Microsoft nouent un partenariat dans le but de développer une plateforme facilitant et accélérant le développement et le déploiement des logiciels pour les véhicules tout au long de leur cycle de vie. Les mises à jour à distance des flottes seront facilitées.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bosch et Microsoft vont développer une plateforme cloud pour les véhicules connectés
Bosch et Microsoft vont développer une plateforme cloud pour les véhicules connectés © Bosch

Après avoir séduit Volkswagen, Cruise et General Motors, voici venu le tour de Bosch. Microsoft a annoncé ce jeudi 18 février 2021 se rapprocher de l'équipementier automobile pour développer une plateforme logicielle facilitant la connexion des véhicules aux applications cloud. Les partenaires espèrent que cette plateforme serait utilisée sur de premiers prototypes d'ici la fin de l'année.

Des logiciels omniprésents
Que ce soit les services de mobilité ou le développement de fonctionnalités de conduite autonome, les logiciels prennent une part de plus en plus prépondérante dans les véhicules. Cela implique l'accroissement du nombre de données traitées et la nécessité d'utiliser des plateformes cloud pour stocker une partie de ces informations, mais aussi pour réaliser des mises à jour à distance tout au long du cycle de vie des véhicules.

"Avec le software devenant rapidement un facteur clé de différenciation dans le secteur automobile, notre ambition est d'aider les entreprises à accélérer la fourniture de services de mobilité uniques sur les voitures particulières et les flottes commerciales à grande échelle", affirme Scott Guthrie, executive vice president du cloud etde l'IA chez Microsoft.

Faciliter la mise à jour à distance sécurisée
Cette nouvelle plateforme, basée sur Microsoft Azure, intègrera des briques logicielles développées par Bosch. L'idée est de faciliter le développement et le téléchargement de logiciels sur les unités de contrôles et les ordinateurs embarqués dans les véhicules et de favoriser leur mise à jour à distance sécurisée.

Des outils seront aussi proposés aux constructeurs pour faciliter leur processus de développement logiciel et leur permettre de réduire leurs coûts. Avec cette plateforme, Bosch souhaite "permettre aux constructeurs automobiles de développer d'avantages de nouvelles fonctions et de les mettre sur la route plus rapidement", explique Dr. Markus Heyn, membre du comité de gestion de Bosch.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.