Bouygues Telecom pourrait supprimer de 1 500 à 2 000 emplois

Selon Le Figaro du 12 mai, l'opérateur français Bouygues Telecom pourrait réduire ses effectifs de plus de 20 % après l’échec de la tentative de rachat de son concurrent SFR en avril.

Partager
Bouygues Telecom pourrait supprimer de 1 500 à 2 000 emplois

C'était l'une des conséquences envisagées du rapprochement entre les opérateurs SFR et Numericable le mois dernier.

Selon Le Figaro du 12 mai, qui cite les syndicats de Bouygues Telecom, l’opérateur téléphonique candidat éconduit dans la reprise de SFR pourrait supprimer au moins 1 500 emplois.

Les représentants des salariés cités par le journal estiment que jusqu'à 2 000 des 9 000 emplois du groupe sont menacés, mais qu’aucune annonce ne sera faite avant les élections européennes du 25 mai.

Vivendi a retenu l'offre du câblo-opérateur Numericable pour la vente de sa filiale télécoms SFR en dépit des efforts de Bouygues, qui avait notamment reçu l'appui du bras armé financier de l'Etat, la Caisse des dépôts et consignations (CDC).

Le rapprochement SFR-Numericable devrait donner naissance à un numéro deux puissant dans le mobile et dans le fixe derrière l'opérateur historique Orange, mais il fragilise Bouygues Telecom, qui a cédé des parts de marché depuis l'arrivée de Free (Iliad) dans le mobile en 2012.

(avec Reuters)

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS