Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bowery Farming, spécialiste des fermes verticales, lève 300 millions de dollars

Levée de fonds La start-up new-yorkaise Bowery Farming a réalisé un tour de table de 300 millions de dollars. Spécialisée dans la culture de salades et d'herbes dans des fermes verticales et connectées, l'entreprise est désormais valorisé à 2,3 milliards de dollars.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bowery Farming, spécialiste des fermes verticales, lève 300 millions de dollars
Bowery Farming, spécialiste des fermes verticales, lève 300 millions de dollars © Bowery Farming

Basée à New York, la start-up Bowery Farming, spécialisée dans l'agriculture verticale, a annoncé ce mardi 25 mai une série C de 300 millions de dollars. Cette levée de fonds, menée par Fidelity Management & Research Company, valorise la société à 2,3 milliards de dollars.

De nombreux autres investisseurs ont également participé à ce tour de table à l'image de GV (anciennement Google Ventures), General Catalyst, GGV Capital, Temasek et Groupe Artémis. Plusieurs investisseurs individuels ont aussi contribué tels que le pilote de Formule 1 Lewis Hamilton, Chris Paul, Natalie Portman, José Andrés et Justin Timberlake.

Des produits disponibles dans 850 magasins
La start-up créée 2015 est spécialisée dans la production de salades et plantes aromatiques qui sont cultivées sous des lumières artificielles à proximité des lieux de consommation et avec une énergie 100% renouvelable, explique la jeune pousse. Ses produits issus de l'agriculture verticale sont désormais "vendus dans plus de 850 magasins dont de grandes chaînes comme Walmart et Whole Foods Market", indique Irving Fain, PDG de Bowery Farming.

Avec cette levée de fonds, Bowery Farming envisage d'investir dans des effectifs supplémentaire et la recherche pour renforcer son innovation. L'entreprise dispose d'ores et déjà d'un logiciel maison, "BoweryOS", qui permet d'amasser des milliards d'informations et de les partager ensuite en temps réel avec l'ensemble des fermes connectées du réseau pour garantir une culture efficace.

La start-up prévoit également d'utiliser ces fonds pour étendre ses fermes verticales à d'autres sites aux États-Unis. Un nouveau site situé dans une zone industrielle de Bethlehem, en Pennsylvanie, devrait prochainement voir le jour, relate TechCrunch. Ce sera la plus grande ferme verticale de la société à ce jour. "Nous avons encore beaucoup de travail à faire. Ce n'est que le tout début...", a conclu le PDG.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.