Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

La start-up Boxed lève 111 millions de dollars pour rivaliser avec le géant du retail Costco

Levée de fonds Vu ailleurs La start-up américaine Boxed vient de finaliser un tour de table de 111 millions de dollars, mené par l'important retailer japonais Aeon, selon le site Tech Crunch. Ces fonds pourraient permettre à Boxed d'accélérer l'automatisation de ses entrepôts afin d'accroître ses ventes. 
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

La start-up Boxed lève 111 millions de dollars pour rivaliser avec le géant du retail Costco
La start-up vient de lever 111 millions de dollars. © Boxed

Pour mieux rivaliser avec le géant Costco sur le marché américain prometteur de la vente en gros, la start-up Boxed vient de lever 111 millions de dollars, rapporte le site Tech Crunch mercredi 22 août 2018. Ce qui porterait sa valorisation à 600 millions de dollars, selon les informations du New-York Times. Le tour de table, auquel participaient Alpha Square Group ou encore CDIB Capital, était emmené par le grand distributeur japonais de produits frais Aeon.

Boxed serait-elle amenée à pénétrer prochainement le marché asiatique ? Il n’en serait pas question à ce jour, selon le site d’informations. Les deux sociétés auraient en fait un accord visant à partager leurs connaissances en robotique, logistique et exploitation des données. Surnommée le “Costco des millenials” en raison de son modèle exclusivement digital, Boxed pourrait bénéficier de l’expérience du plus important retailer japonais en terme de ventes et lui permettre en retour, de booster la digitalisation de ses activités.

 

Accroître le développement de technologies propres

En pointe, Boxed développe ses propres solutions d'automatisation en interne, ce qui lui permet de rester maître de sa technologie, de faciliter son évolution et de concevoir des robots sur mesure adaptés à ses besoins. La levée de fonds pourrait être destinée à élargir le panel de solutions déjà employées par la start-up. En juin dernier, celle-ci dévoilait, dans son entrepôt de Dallas, sa nouvelle génération de chariots autonomes destinés à remplacer les salariés habituellement chargés d’enregistrer les commandes et d’arpenter les rayons afin de constituer les colis.

Il aura fallu neuf mois de travail aux équipes de Boxed pour développer le hardware et le software de son nouvel AGV. Celui-ci coûte 6000 dollars à lui seul, mais il doit permettre à la start-up de développer rapidement un entrepôt capable de générer 100 millions de dollars de commandes, détaille Retail Dive dans un article daté du 15 juin.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media