BP teste un véhicule autonome Oxbotica dans sa raffinerie de Lingen

BP a déployé un véhicule autonome conçu par la start-up Oxbotica dans sa raffinerie de Lingen en Allemagne. Ce véhicule, destiné à réaliser des opérations de surveillance des équipements, a parcouru près de 180 kilomètres en mode autonome sur ce site.

Partager
BP teste un véhicule autonome Oxbotica dans sa raffinerie de Lingen

BP a testé un véhicule autonome de la pépite britannique Oxbotica dans sa raffinerie de Lingen en Allemagne. A l'occasion de ce pilote, le véhicule a réalisé près de 180 kilomètres en mode autonome au sein de ce site, précise le lundi 8 février 2021 l'entreprise pétrolière.

Ce pilote intervient après l'annonce de la levée de fonds de 47 millions de dollars réalisée par Oxbotica et à laquelle BP Ventures avait participé à hauteur de 13 millions de dollars.

Opération de surveillance des équipements
Dès le départ, Oxbotica a axé sa stratégie de mise sur le marché vers un modèle BtoB en commercialisant sa technologie pour des cas d'usages industriels et dans la robotique. La pépite britannique fondée par des professeurs de l'Université d'Oxford a déployé sa plateforme logicielle autonome et intégrer les outils nécessaires au fonctionnement du véhicule à l'infrastructure existante en deux heures seulement.

La raffinerie de Lingen est un environnement complexe doté d'une trentaine de kilomètres de routes ainsi que d'intersections avec beaucoup de passage, des chemins étroits, une voie de chemin de fer et différents types de terrains. Le véhicule autonome a réalisé des missions de jour comme de nuit et sous différentes conditions météorologique, affirme BP sans en dire plus.

Suite au succès de ce pilote, BP ambitionne de déployer ses premiers véhicules autonomes de suivi des opérations de la raffinerie d'ici la fin de l'année. Ces véhicules autonomes amélioreront les opérations humaines et renforceront la sécurité grâce à des cadences de surveillance plus fréquentes tout le long de la journée permettant de déceler les conditions irrégulières, les équipements défectueux et les menaces pour la sécurité. Grâce à des analyses renforcées, BP espère que les véhicules autonomes lui permettront de réduire sa flotte actuelle de véhicules.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS