BPCE rapproche Payplug et Dalenys pour créer un leader du paiement en France

Les deux filiales de paiement spécialisées dans l'e-commerce de BPCE, PayPlug et Dalenys, vont devenir une seule et même entité, sous la marque Payplug, avec l'ambition de se mesurer aux grands du secteur. 

Partager
BPCE rapproche Payplug et Dalenys pour créer un leader du paiement en France

Le groupe BPCE, propriétaire depuis 2017 de Payplug et Dalenys, deux fintech spécialisées dans les solutions de paiement venant de l'e-commerce, rapproche les deux entités sous la marque Payplug, avec l'ambition d'en faire la "fintech de référence sur le marché des paiements en France et en Europe de l'Ouest ". "Un marché encore très éclaté et sur lequel la taille compte", explique à L'Usine Digitale Antoine Grimaud, CEO du nouvel ensemble et cofondateur de PayPlug.

deux activités complémentaires qui couvrent toutes les cibles

Les deux structures, qui ne fusionneront pas pour l'instant de manière juridique mais qui vont unir leurs forces au sein d'une seule et même équipe d'environ 400 personnes, avaient des "complémentarités très fortes" qui justifiaient l'opération dans le but d'en faire "un champion local" face à des concurrents tels qu'Adyen et Stripe. À elles deux, elles atteindront près de 10 milliards d'euros de volume de transactions cette année, et servent 20 000 clients.

PayPlug (subtilité, la deuxième majuscule disparaît dans la nouvelle marque) s'adressait aux PME (Boulanger, Les Déménageurs Bretons…) avec une solution donnant la priorité aux "couches hautes" du service de paiement, notamment l'expérience utilisateur, et Dalenys ciblait les grandes entreprises (Veepee, Oscaro, Winamax, Lastminute…) en se focalisant davantage sur les couches basses de la chaîne de valeur (monétique, donnée, relations avec les réseaux Visa et Mastercard). Les deux sociétés proposent du paiement omnicanal.

La nouvelle marque Payplug est également destinée à renforcer la marque employeur du nouvel ensemble, qui a recruté 25 personnes cet été et compte embaucher encore 50 collaborateurs d'ici la fin de l'année.

bpce rationalise sa division paiements

La marque Payplug, plus ancienne et plus connue, a été préférée à Dalenys (ex- Be2bill et ex-Rentabiliweb). Le nouvel ensemble fait partie de la division BPCE Digital & Payments du groupe bancaire, qui comprend également la société de banking as a service Xpollens et la banque Oney, ces deux filiales proposant également des solutions de paiement. Oney est notamment un gros acteur du paiement fractionné en France. Cependant, si Payplug embarque certains services de ses deux sociétés sœurs, le groupe BPCE n'aurait pas l'intention d'aller plus loin dans l'intégration, au-delà des synergies commerciales.

BPCE Digital & Payments conclut un deuxième semestre qui aura changé profondément son organisation, puisqu'elle a décidé de se séparer de Bimpli, dont l'activité de services liés aux avantages salariés (chèques restaurant, chèques cadeaux, chèques mobilité…) était moins directement liée aux paiements, en la revendant à son concurrent Swile dans lequel BPCE va prendre 22%.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS