Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Brésil 2014 : le Big Data, l'arme secrète de l'Allemagne au Mondial de football

L'éditeur de logiciels SAP a développé une application interactive pour aider l'équipe nationale d'Allemagne à préparer ses rencontres lors du Mondial au Brésil. Sur un grand écran tactile, les joueurs et le staff technique de la Nationalmannschaft peuvent ainsi revoir leurs matchs en accédant à de nombreuses statistiques individuelles et collectives.

mis à jour le 20 juin 2014 à 15H30
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Brésil 2014 : le Big Data, l'arme secrète de l'Allemagne au Mondial de football
Brésil 2014 : le Big Data, l'arme secrète de l'Allemagne au Mondial de football © SAP

Au mondial brésilien, l'équipe d'Allemagne pourtant loin de ses terres peut compter sur le soutien d'un douzième homme : le Big Data. L'éditeur de logiciels SAP a en effet développé une application interactive pour permettre à la Nationalmannschaft de préparer ses rencontres en profitant des dernières technologies de collecte et d'analyse statistique de données.

Si dans le monde du football et plus généralement du sport professionnel, l'analyse vidéo occupe depuis longtemps une place importante, la solution de SAP - bastisée "Match Insights" - apporte une dimension interactive et permet d'accéder à de nombreuses informations.

Un grand nombre de statistiques accessibles en un instant

Concrètement, les matchs de l'équipe d'Allemagne sont enregistrés et les différentes données sont analysées puis incorporées dans le logiciel. Les joueurs et le staff technique de l'équipe peuvent ensuite revisionner le match sur un écran tactile sur lequel il est possible de sélectionner la séquence de jeu de son choix et de voir évoluer la possession de balle des deux équipes, le nombre de tirs, de passes réussies, etc...

 

 

En sélectionnant un joueur en le pointant simplement du doigt, on accède à ses statistiques individuelles comme la distance parcourue ou sa vitesse au moment choisi du match. Il est également possible de sélectionner plusieurs joueurs pour voir par exemple comment se déplace la ligne de défense et procéder ainsi à des réajustements tactiques.

 

 

"Nous avions déjà certaines données mais nous ne savions pas comment les exploiter, explique l'ancienne star et désormais manager général de l'équipe d'Allemagne, Oliver Bierhoff, maintenant, grâce à ce logiciel nous avons cette possibilité et les joueurs s'habituent ainsi à travailler à partir de ces statistiques et vidéos." Sans cet outil, l'Allemagne aurait-elle infligé une si lourde défaite au Portugal lors de son premier match du mondial (4-0) ? L'histoire ne le dit pas...

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale