Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Brevets : Microsoft gagne beaucoup plus d'argent avec Samsung et Android qu'avec Windows Phone

En 2011, Microsoft a conclu une série d'accords de licences avec les principaux fabricants de terminaux mobiles tournant sous Android pour leur permettre d'utiliser une partie de ses brevets. Même s'il était évident que ces contrats rapportaient beaucoup à Microsoft, les chiffres étaient tenus secrets. Une plainte visant Samsung a permis de lever le voile sur une partie de ces gains. Bien plus élevés que ceux obtenus via son OS maison, Windows Phone.
mis à jour le 07 octobre 2014 à 07H16
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Brevets : Microsoft gagne beaucoup plus d'argent avec Samsung et Android qu'avec Windows Phone
Brevets : Microsoft gagne beaucoup plus d'argent avec Samsung et Android qu'avec Windows Phone © jyri - Flickr - C.C.

Android permet à Microsoft de gagner plus d'argent que Windows Phone n'en a jamais rapporté. En effet, grâce aux accords de licences conclus avec les constructeurs embarquant Android, Microsoft touche des royalties sur chaque appareil vendu.

Jusqu'à présent, les sommes perçues par la firme de Redmond demeuraient secrètes. Cependant, dans le cadre d'une plainte déposée par Microsoft à l'encontre de Samsung, le 3 octobre, il a été dévoilé que l’éditeur de Redmond a empoché plus d'un milliard de dollars de la part de Samsung en 2013.

Windows Phone à la traîne

Ce milliard de dollars ne correspond qu’aux sommes perçues par Samsung mais Microsoft enregistre d'autres sommes importantes de la part des dizaines d’autres constructeurs (HTC, Sony, LG...) avec lesquels l'entreprise a conclu un contrat similaire : selon le blog Sillicon Valley, Microsoft aurait empoché 3,4 milliards de dollars sur la période fiscale 2012-2013.

Des sommes que Microsoft ne parvient pas à récolter avec son OS mobile maison, Windows Phone. Selon le cabinet Gartner, sur l'année fiscale 2012-2013, Microsoft ne serait parvenu à vendre que 24 millions de smartphones tournant sous Windows Phone. Avec une licence vendue 10 dollars, le chiffre d’affaires était alors d'environ 240 millions de dollars, sans compter les frais liés à la commercialisation, au développement, à la publicité. Avec près de 85% de smartphone vendus qui tournent sous Android, l'opération n'a pas fini d'être rentable.

Wassinia Zirar 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale