Brevets : Samsung va devoir verser 290 millions de dollars supplémentaires à Apple

Un jury de Californie a de nouveau alourdi jeudi, de 290 millions de dollars, la facture des dommages que le groupe d'électronique sud-coréen Samsung doit payer à son rival américain Apple pour avoir violé des brevets de l'iPhone.

Partager
Brevets : Samsung va devoir verser 290 millions de dollars supplémentaires à Apple

Un jury fédéral américain a condamné jeudi 21 novembre Samsung Electronics à verser à Apple 290 millions de dollars (215 millions d'euros) de réparations dans le cadre de la bataille judiciaire que se livrent depuis deux ans les deux géants de l'électronique.

Le verdict annoncé par un tribunal fédéral de San José, en Californie, correspond au rejugement partiel des 1,05 milliard de dollars de pénalités financières qu'un jury avait infligé à Samsung en août 2012 pour avoir violé des brevets détenus par Apple pour concevoir 26 smartphones et tablettes.

Une partie de cette somme - 450 millions de dollars - avait par la suite été invalidée en raison d'erreurs de calcul. Apple réclamait lors de ce nouveau procès 379,8 millions de dollars, tandis que Samsung ne voulait en verser que 52,7 millions.

En ajoutant les 600 millions déjà validés, et sous réserve de l'approbation définitive par la juge, les nouveaux dédommagements décidés jeudi portent désormais le total dû par Samsung à Apple à environ 890 millions de dollars.

Avec Reuters

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS