Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Build 2016 : Industries, hopitaux... le casque HoloLens a déjà trouvé ses applications professionnelles

A peine plus d'un depuis la présentation officielle du casque de réalité mixte de Microsoft, HoloLens, et pourtant que de chemin parcouru. A sa conférence Build 2016, l'éditeur a annoncé le début des expéditions de kits de développement, montré la transformation des preuves de concept de 2015 en projets opérationnels, et lancé des initiatives pour former les développeurs à cette nouvelle plate-forme.

mis à jour le 01 avril 2016 à 20H28
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Build 2016 : Industries, hopitaux... le casque HoloLens a déjà trouvé ses applications professionnelles
L'intérieur de la Holo Academy lors de Build 2016. © Julien Bergounhoux

Sans surprise, cette année, la conférence développeur de Microsoft, Build, faisait la part belle à HoloLens. L’évènement a d’ailleurs été l’occasion pour l’éditeur d’annoncer l’expédition des premiers kits de développement du système de réalité mixte, dont les précommandes avaient été lancées fin février. Pour l’occasion, Alex Kipman, le responsable du projet Hololens, a été rejoint sur scène par celui qui l’a aidé à concevoir le système, Kudo Tsunoda.

 

Il a présenté le gagnant du programme Share Your Idea, qui a fait voter les internautes pour un concept d’application holographique. il s'agit de Galaxy Explorer (qui fait visiter le système solaire de façon éducative), qui a été développé par Microsoft en seulement six semaines. Fidèle à sa promesse, Microsoft en a ouvert le code sur Github afin de permettre aux développeurs de s’en inspirer ou d’en réutiliser des parties.

 

Les premières applications professionnelles rentrent en production

Alex Kipman a également rappelé les partenaires prestigieux qui travaillent sur des projets pilotes depuis la première heure, comme BlueScope Construction, Japan Airlines, Dassault Systèmes ou Airbus. Mais la valeur des pilotes n’est souvent démontrée que lorsqu’ils passent en production. Une représentante de la Cleveland Clinic est donc montée sur scène, un an après la présentation du projet d’apprentissage holographique sur lequel ils travaillent avec l'université de Case Western Reserve, pour parler de son avancement.

Une démonstration a été faite montrant comment le professeur Mark Griswold peut être présent virtuellement au travers d'un avatar rudimentaire mais fonctionnel pour aider les étudiants sur un sujet. Il a d'ailleurs expliqué, en présent un diagramme d'une IRM du cerveau, que même en ayant travaillé plus de 10 ans sur le sujet, il n'avait jamais vraiment compris cette structure cérébrale complexe en trois dimensions avant de la voir avec HoloLens. Une aide d'autant plus précieuse que l'université n'a que quatre ans pour former ses médecins...

 

 

Le tout premier projet partenaire d'HoloLens, celui du laboratoire JPL de la Nasa pour naviguer virtuellement dans l'environnement martien, est lui aussi terminé. Baptisé "Destination Mars" et mettant en scène Buzz Aldrin, l'un des coéquipiers de Neil Armstrong lorsqu'il a marché sur la Lune, il était disponible en démo à la conférence.

 

Les développeurs sont courtisés... et répondent présent

Build oblige, Microsoft mettait l'accent sur le développement et proposait des sessions d'introduction dans le cadre de la "Holo Academy". L'Usine Digitale était présente sur place et a pu assister à une session raccourcie (une heure au lieu de trois) prévue pour la presse. L'objectif est de couvrir les bases du développement pour HoloLens sous Unity 5 (moteur 3D) au travers d'exercices ludiques qui explorent les capacités (et les limites) de l'appareil. 

 

Côté chiffre, Microsoft reste très très discret sur les ventes de ses casques. Scott Erickson, responsable du marketing des nouveaux équipements, a juste précisé que la demande pour les kits de développement, en plus d'être "très forte", "ne retombe pas" à mesure que le temps passe. Un signal plutôt positif pour l'avenir de cette technologie qui n'en est encore qu'à ses débuts.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale