Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Buildots lève 30 millions de dollars pour son IA destinée à contrôler l'avancement des chantiers

Levée de fonds La start-up anglo-israélienne Buildots a annoncé un nouveau financement de 30 millions de dollars pour déployer ses solutions dédiées à l'industrie de la construction. La start-up souhaite embaucher davantage, développer ses modèles d'intelligence artificielle et s'étendre à de nouveaux marchés et domaines d'expertise.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Buildots lève 30 millions de dollars pour son IA destinée à contrôler l'avancement des chantiers
Buildots lève 30 millions de dollars pour son IA destinée à contrôler l'avancement des chantiers © Buildots

Un an après avoir levé 16 millions de dollars, la start-up anglo-israélienne Buildots a annoncé un tour de table en série B de 30 millions de dollars ce mercredi 4 août. Objectif : développer ses modèles d'intelligence artificielle dédiés au BTP en doublant ses effectifs à l'étranger et en mettant l'accent sur les départements des ventes et de la R&D. Ce tour de table a été dirigé par Lightspeed Ventures avec la participation d'investisseurs historiques tels que TLV Partners, Future Energy Ventures et Tidhar Construction Group.

Un gain de temps pour chefs de projet
Lancée en 2018, Buildots utilise des algorithmes de vision par ordinateur pour suivre les chantiers de construction, analyser leur avancement et fournir des données exploitables aux équipes. En amont, la start-up récupère les informations concernant le chantier, telles que son modèle de conception, le planning prévisionnel de construction, etc. Puis, ses algorithmes d'intelligence artificielle analysent les images capturées par les caméras à 360° fixées sur les casques de protection. Tout écart entre la conception initiale, le calendrier et la réalité du chantier est automatiquement détecté.

La start-up fournit également une plateforme qui fonctionne comme une salle de contrôle mobile pour les chefs de projet et aide à la prise de décision. Ce tableau de bord permet par exemple d'accéder au pourcentage de l'avancement du projet pour tous les métiers concernés. Le but final étant d'accélérer la construction et réduire les coûts.

S'ouvrir à de nouveaux domaines
"Nous travaillons maintenant avec des entreprises de construction dans plus d'une douzaine de pays et ce que nous constatons, c'est que les défis auxquels Buildots s'attaque sont omniprésents dans le monde entier", a déclaré Roy Danon, cofondateur et PDG de Buildots. Le responsable indique que Buildots doit la rapidité de son expansion mondiale au contexte sanitaire, qui a imposé l'usage de la technologie dans l'industrie de la construction.

Buildots a connu une croissance de plus de 50% d'un trimestre à l'autre au cours de l'année écoulée dans trois des pays dans lesquels elle opère. La société se targue d'offrir désormais sa technologie aux plus grands noms de la construction, dont Build Group en Californie et dans l'Etat de Washington, MBN en Allemagne, Gammon à Hong Kong, Wates au Royaume-Uni, etc. L'objectif est "d'arriver au point où nous sommes la norme sur tous les chantiers de construction", a déclaré Roy Danon à TechCrunch. À terme, l'entreprise espère pouvoir offrir sa technologie à des domaines autres que la construction.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.