Buldi réunit 1,4 million d'euros pour accélérer son déploiement à l’échelle nationale

Sa plateforme pour les professionnels de la construction de maisons individuelles et de l’extension couvre aujourd’hui neuf départements dans l’Ouest. Cette opération doit soutenir son déploiement en France.

Partager
Buldi réunit 1,4 million d'euros pour accélérer son déploiement à l’échelle nationale
Nicolas Mahé, Matthieu Merceron et Elise Albert de Buldi.

Lancée fin 2018, Buldi se donne pour objectif de digitaliser et simplifier les relations commerciales entre particuliers et professionnels sur le marché de la construction individuelle. Concrètement, la start-up de Vannes a développé un configurateur permettant au particulier de concevoir son projet de construction neuve ou d’extension.

Des algorithmes de matching sélectionnent les professionnels adaptés à ce projet, qui peuvent ainsi adresser au particulier une proposition qualifiée et personnalisée, toujours via la plateforme Buldi. "Aujourd’hui, le taux de transformation des projets Buldi, est plus de 3 fois supérieur à celui des sources d’acquisition classiques", explique Nicolas Mahé qui dirige la start-up avec Matthieu Merceron et Elise Albert.

Le modèle économique
Mensuellement, ce sont environ 600 projets qui transitent par sa plateforme. Si le service est gratuit pour le particulier, Buldi fonde son modèle économique sur un abonnement pour les professionnels qu’elle sélectionne. Ils sont aujourd’hui une centaine : des constructeurs, des maîtres d’œuvres, des architectes et des spécialistes de l’extension ou de la véranda.

Buldi a démarré le déploiement commercial de sa plateforme fin 2018 d’abord sur le Morbihan. Elle couvre aujourd’hui neuf départements en Bretagne, Pays de la Loire et Occitanie. "Nous avons ouvert en Haute-Garonne fin 2020, sur le Maine-et-Loire début 2021, et dernièrement, en mai dans le Tarn. La prochaine étape sera Bordeaux", indique Elise Albert.

Déploiement national à venir
Car la start-up n’entend pas se cantonner à l’Ouest de la France. Pour accélérer à l’échelle nationale, elle vient de boucler un financement de 1,4 million d'euros. Y contribuent le Club des Prophètes, Breizh Up, le fonds d’investissement de la région Bretagne mais également Bpifrance et un pool bancaire.

"L’enjeu de cette levée est de nous permettre de financer l’accélération de notre déploiement national dans les 18 mois à venir", précise Nicolas Mahé. Installée au Village by CA du Morbihan, Buldi emploie aujourd’hui 8 salariés. Quinze recrutements sont prévus d’ici fin 2021 pour accompagner ce développement.

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS