Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Bulldozair lève 4 millions d’euros pour déployer sa solution de collaboration digitale auprès des PME du BTP

Levée de fonds La proptech française Bulldozair a mis au point une solution de suivi de chantier au travers d’une plateforme web et mobile de collaboration entre métiers et entreprises du BTP. Après avoir séduit les grands comptes, la start-up s’attaque désormais aux PME.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Bulldozair lève 4 millions d’euros pour déployer sa solution de collaboration digitale auprès des PME du BTP
Bulldozair lève 4 millions d’euros pour déployer sa solution de collaboration digitale auprès des PME du BTP © Bulldozair

La start-up française Bulldozair a annoncé ce 2 novembre avoir bouclé un financement à hauteur de 4 millions d’euros auprès des fonds PROBTP Innovation et Anaxago ainsi qu’avec le soutien de plusieurs business angels : Thomas Le Diouron (Impulse Partners) Pascal Casanova, ex DG de Lafarge et Kima Ventures.

Cette levée de fonds doit permettre à la pépite d’opérer une extension stratégique des grands comptes vers les TPE/PME, et d’accélérer le développement de son produit. Bulldozair, qui emploie 25 personnes, annonce également qu'elle va doubler ses effectifs R&D.

Supprimer les rapports papier
Créée en 2013 par Ali El Hariri, ingénieur en BTP, et Maxence Lerigner, ingénieur logiciel, Bulldozair est né d’un constat observé sur le terrain : la multiplication des entreprises intervenant sur un chantier, parfois plus de 40 acteurs, provoque des problèmes de coordination et de transmission de l’information, ainsi que des retards et des révisions "qui obligent parfois à des reconstructions", explique la start-up. Selon elle, ces aléas peuvent représenter jusqu’à un tiers du coût final de la construction d’un ouvrage.

La start-up a mis au point une solution de suivi de chantier destiné à l’ensemble des corps de métiers d’un projet de construction. Les ingénieurs, les conducteurs de travaux, les architectes, bureaux d’études et maîtrise d’ouvrage peuvent se connecter à une plateforme unique, web et mobile, et accéder à toute l’information relative au projet. Concrètement, ils peuvent gérer les tâches, plans et planning, mais aussi collecter la donnée et émettre des rapports automatisés directement depuis leurs smartphones en lieu et place des carnets de notes et autres rapports papier.

L’outil centralise et analyse les informations afin de permettre au management de recevoir des alertes sur les risques et les retards, et faciliter la prise de décision. "A la clé, la revalorisation des métiers présents sur les chantiers, et l’amélioration significative de la gestion des projets, pour un gain de productivité de 25%", ajoute la pépite. L’atout de la solution est de couvrir tant la gestion de projet que le pilotage des chantiers et l’audit de sites de production et opérations de maintenance.

Carrefour, la RATP, Chanel et Total séduits
Dans les évolutions à venir, l’évolution de la plateforme vers un outil de pilotage de projet de construction à 360°, avec l’amélioration de la simplicité d’usage et de l’ergonomie, le développement de nouveaux modules en self-service et le lancement d’une offre conçue pour les petites équipes.

Bulldozair a été accompagné par les équipes de l’incubateur californien Y Combinator de San Francisco, connu pour avoir accueilli Stripe, Airbnb ou encore Dropbox. Basée à Paris et au Maroc, elle a séduit des entreprises comme Carrefour, la RATP, Chanel, Total, EDF, EIFFAGE APRR ou encore Bouygues Immobilier. Avec ce nouveau tour de table, Bulldozair compte donc s’attaquer au segment des petites et moyennes entreprises, avec pour objectif de tripler le nombre de ses clients d’ici deux ans.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media