Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Byrd, ekWateur, Yespark… Les levées de fonds de la French Tech cette semaine

Levée de fonds Les start-up de la French Tech ont levé plus de 225 millions d'euros cette semaine d'après le décompte hebdomadaire d'eCAP PARTNER pour L’Usine Digitale.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Byrd, ekWateur, Yespark… Les levées de fonds de la French Tech cette semaine
Byrd, ekWateur, Yespark… Les levées de fonds de la French Tech cette semaine © Robert Anasch / Unsplash

Byrd a levé 53 M€
Secteur : Distribution, Logistique, Retail
Solution de logistique e-commerce.
Investisseurs : Cambridge Capital, Speedinvest, Mouro Capital, Elevator Ventures
A lire aussi : La plateforme logistique pour l'e-commerce Byrd lève 56 millions de dollars

ekWateur a levé 30 M€
Secteur : Environnement
Fournisseur d’énergie renouvelable.
Investisseur : Quantum Pacific

Yespark a levé 28 M€
Secteur : Transport
Solution de location de parkings.
Investisseurs : White Star Capital, Serena Capital, Stake Capital, Shima Capital, Ideo Colab Ventures
A lire aussi : Le spécialiste de la location de parking Yespark lève 28 millions d'euros

Whoz a levé 25 M€
Secteur : RH, Education
Plateforme SaaS de gestion des processus de recrutement et des talents.
Investisseur : PSG Equity
A lire aussi : Whoz, qui aide les ESN et cabinets de conseil à staffer leurs missions, lève 25 millions d'euros

Arianee a levé 20 M€
Secteur : Sécurité & Cybersécurité
Solution blockchain open source mettant à disposition des marques des NFT.
Investisseurs : Tiger Global, Bpifrance, ISAI, Noia Capital, Cygni Labs, Motier Ventures, business angels
A lire aussi : Arianee, qui fabrique des NFT pour l'industrie du luxe, lève 20 millions de dollars

Sencrop a levé 17,5 M€
Secteur : Restauration, Agro-alimentaire
Solution météorologique à destination du secteur agricole.
Investisseurs : Jerusalem Venture Partners, Bpifrance, Demeter, NCI, Telos Impact, Groupe IRD, EIT Food

Therapixel a levé 15 M€
Secteur : Beauté, Santé
Éditeur d’un logiciel pour l’imagerie médicale basé sur l’IA.
Investisseurs : Crédit Mutuel Innovation, Caphorn Invest, Verve Ventures, Relyens, Omnes Capital, Elaia Partners, M Capital Partners, Région Sud Investissement

Mon Chasseur Immo a levé 10 M€
Secteur : Immobilier, Construction
Solution dédiée aux acheteurs de biens immobiliers.
Investisseurs : Ixo Private Equity, Galia Gestion, IRDI Capital Investissement, Sofilaro, business angels

Cometh a levé 10 M€
Secteur : Jeux vidéo
Éditeur de jeux vidéo basés sur la blockchain.
Investisseurs : Ring Capital, Sofiouest, Founders Future, Banque des Territoires, NEoT Green Mobility

ThePackengers a levé 8 M€
Secteur : Transport
Plateforme d’enlèvement, d’emballage et d’expédition d’objets fragiles.
Investisseurs : Reflexion Capital, Weber Investissements

Pyratzlabs a levé 3 M€
Secteur : Industrie du culturel, image et média
Studio physique dédié au web3.
Investisseurs : The Sandbox, Animoca Brands, business angels

Miratlas a levé 2 M€
Secteur : Télécommunication
Réseau de stations de mesure de la couverture nuageuse et des turbulences.
Investisseurs : Karista, Région Sud Investissement, Starburst Venture

Telaqua a levé 2 M€
Secteur : Environnement
Solution de gestion des systèmes d’irrigation pour l’agriculture.
Investisseurs : Demeter, Banque des Territoires, CMA CGM Ventures

Sense In a levé 1,6 M€
Secteur : Applications et technologies d’entreprise
Capteurs et outils d’acquisition et de traitement des données à destination des industriels.
Investisseurs : Go Capital, Innovation Fund, SFLD, Crédit Agricole Morbihan Expansion
A lire aussi : Sense In lève 1,55 million d'euros pour monitorer les matériaux composites

Bitstack a levé 750,000 €
Secteur : Finance, Assurance
Application d’épargne en cryptomonnaies pour les jeunes.
Investisseurs : Founders Future, Plug and Play Tech Center, Sharpstone Capital, business angels



Ce relevé concerne le capital risque et n'inclut pas les subventions ou les prêts dans les sommes levées par les start-up.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.