Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

ByteDance, l'éditeur de TikTok, rachète le fabricant de casques VR Pico Interactive

Vu ailleurs ByteDance est désormais un acteur de premier plan des casques de réalité virtuelle. L'éditeur de TikTok vient d'acquérir Pico Interactive, une start-up chinoise en pointe dans ce domaine. Il va continuer de se concentrer sur le marché chinois pour le moment.
mis à jour le 30 août 2021 à 07H25
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

ByteDance, l'éditeur de TikTok, rachète le fabricant de casques VR Pico Interactive
ByteDance, l'éditeur de TikTok, rachète le fabricant de casques VR Pico Interactive © Pico Interactive

Mise à jour le 30 août : ByteDance a confirmé à plusieurs médias chinois son acquisition par ByteDance ce dimanche. Le montant de l'opération n'a pas été dévoilé, mais Nweon XR évoque la somme de 9 milliards de yuans, soit environ 1,1 milliard d'euros, tandis que SCMP parle de 5 milliards de yuans (655 millions d'euros). Les équipes de ByteDance qui travaillent sur les contenus en réalité virtuelle intégreront Pico Interactive. Elles continueront de se concentrer sur le marché chinois.

Article original : ByteDance, le champion chinois des réseaux sociaux surtout connu en Occident pour son application TikTok, pourrait bientôt devenir un acteur majeur de la réalité virtuelle. Plusieurs médias chinois ainsi que Bloomberg font état ce 26 août de discussions de rachat concernant la start-up Pico Interactive. Cette dernière, affiliée à Goertek, un ODM qui fabrique entre autres des casques de réalité virtuelle pour Facebook et Sony, a su se faire une place sur le marché des casques VR depuis sa création en 2015.

Ses produits Pico Neo figurent parmi les rares alternatives viables aux casques tout-en-un de Facebook, comme l'Oculus Quest 2. S'ils sont commercialisés auprès du grand public en Chine, ils ciblent les professionnels en Europe et aux Etats-Unis (principalement pour faire de la formation immersive), où ils ont rencontré un certain succès ces dernières années grâce à une proposition de valeur simple et sans obligation en matière de services ou comptes utilisateurs. Son principal concurrent, outre Facebook, est HTC avec le Vive Focus.

Un marché dominé par Facebook
ByteDance cherche à asseoir la croissance de TikTok et de son équivalent chinois Douyin en proposant de nouvelles fonctionnalités. L'application va par exemple se doter de capacités d'e-commerce et de réalité augmentée, comme l'ont fait ses concurrents Instagram et Snapchat. Mais la pépite chinoise investit aussi de nouveaux marchés, à la fois géographiques (avec le réseau social Helo en Inde ou l'application Babe en Indonésie) et technologiques (comme la plateforme de travail collaboratif Lark).

Mettre la main sur Pico Interactive lui permettrait de devenir presque immédiatement un acteur de premier plan sur le marché de la réalité virtuelle, qui est aujourd'hui dominé par Facebook. Cela aurait également comme conséquence de retirer l'un des rares fournisseurs de matériel indépendant du marché (Pico fournit aussi ses casques en marque blanche à de grandes entreprises comme Lenovo).

A noter que rien n'est officiellement confirmé pour le moment, et que les discussions pourraient ne pas déboucher sur un accord. L'Usine Digitale s'est enquis de cette affaire auprès de Pico Interactive et de la branche française de TikTok, mais nous n'avons pas reçu de réponse à l'heure où nous publions cet article.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.