Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Capgemini et Idemia lancent une plateforme sécurisée de gestion des objets connectés

Le spécialiste de la transformation numérique Capgemini et le leader de l’identité augmentée Idemia ont annoncé le 28 février 2019 lancer conjointement une plateforme de gestion des objets connectés. L'alliance de leurs solutions visera à renforcer la sécurité des connexions.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Capgemini et Idemia lancent une plateforme sécurisée de gestion des objets connectés
Capgemini et Idemia lancent une plateforme IoT commune, basée sur leurs solutions respectives X-IoT et M-Trust. © Capgemini

Les entreprises françaises Capgemini et Idemia ont annoncé le 28 février 2019 avoir signé un partenariat dans le but de lancer une plateforme commune de gestion des objets connectés. Leur objectif : renforcer la sécurité des connexions, à l’heure où le coût de la cybercriminalité pour les entreprises a quadruplé entre 2015 et 2019 selon le cabinet d’études Juniper Research.

 

"UNE PLATEFORME AGNOSTIQUE"
"Nos solutions sont complémentaires en matière de sécurité. Capgemini a une expertise autour du cloud. De son côté, Idemia a une bonne connaissance des appareils physiques et apporte sa chaîne sécurisée de bout-en-bout", indique à L’Usine Digitale le directeur du digital manufacturing du groupe Capgemini, Jean-Pierre Petit. Cette plateforme IoT commune aux deux entreprises concernera des cas d’usage très variés, de la maintenance préventive pour le secteur industriel à l’échange de données entre un médecin et sa patientèle. Dans le cadre d’une application de santé, la solution devrait offrir une grande flexibilité dans la prise en charge des patients.

 

"La connectivité et la sécurité constituent les fondations des Analytics et de l’Intelligence Artificielle. Notre collaboration avec Idemia va donner naissance à une plateforme configurable qui reliera les objets au cloud avec un très haut niveau de sécurité", se réjouit Jean-Pierre Petit. Dans le détail, la plateforme commune reposera à la fois sur celle de Capgemini (baptisée X-IoT) qui permet la connexion sécurisée des passerelles au cloud et sur celle d’Idemia (baptisée M-Trust) pour assurer la sécurisation des données et des configurations envoyées aux objets connectés.

 

"Notre principal atout est de fournir une plateforme IoT agnostique. En d’autres termes, compatible avec l’ensemble des appareils et protocoles informatiques existants", souligne Jean-Pierre Petit. Le coût mensuel de cette solution bout-en-bout, "unique sur le marché" selon les constats de Capgemini, variera de quelques centimes d’euros pour un simple capteur à une dizaine d’euros en cas d’équipement plus complexe. La plateforme devrait être disponible d’ici à la fin du deuxième trimestre 2019, ont annoncé les deux spécialistes de la transformation numérique.

 

Rendez-vous au SIdO 2019, un événement L’Usine Digitale !

 

Vous souhaitez connaître les dernières innovations en matière d’IoT, de robotique et d’IA, rencontrer les acteurs du secteur et assister à des démonstrations adaptées à votre business ? Rendez les 10 et 11 avril au Sido à Lyon. Inscrivez-vous dès maintenant

 

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale