Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Car Studio lance un appel à projets pour son premier programme d'incubation

Car Studio, l'accélérateur de solutions innovantes du groupe Mobivia (Norauto, Midas, Carte-Cash), ouvre dès septembre 2018 un programme d'incubation de start-up. Pour cela, il lance un appel à projets dès ce 2 juillet 2018.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Car Studio lance un appel à projets pour son premier programme d'incubation
CarStudio lance son premier incubateur de start-upour multiplier ses solutions innovantes dans le secteur de l'automobile. © CarStudio Twitter

Car Studio est un accélérateur de solutions innovantes au sein des métiers core business du groupe Mobivia (Norauto, Midas, Carter-Cash). Il vise à booster l’innovation du groupe à travers 4 méthodes : l’incubation, les partenariats avec des start-up innovantes, l’investissement et la R&D. Dans ce cadre, Car Studio lance ce 2 juillet 2018 un appel à projets pour son premier incubateur de start-up. Objectif : construire des solutions automobiles avec des acteurs internes issus métiers de l’automobile et du garage, et externes, spécialisés dans les nouvelles technologies.

 

Un studio qui met le cap sur le SAV automobile

Concrètement, Car Studio souhaite moderniser le secteur automobile avec un focus sur le service après-vente. Pour cela, le nouvel incubateur compte miser sur l’expérience client et l’expérience utilisateur afin de mieux connaître le client en collectant de la data, pour pouvoir ensuite lui proposer des services personnalisés, qui vont plus loin que le seul entretien automobile. Parmi les nouvelles technologies utilisées par Car Studio, on trouve les chatbots, la conciergerie, le CarPay, mais aussi, en cours de développement, des technologies liées à la robotisation, confie Florence Sanson, directrice générale de Car Studio.

 

L'accompagnement avant tout

Depuis 2016, Car Studio a accompagné 7 start-up, centrées sur l’UX (expérience utilisateur). "Nous les aidons à avoir des prises de recul sur leurs stratégies, à pointer de nouveaux focus. Notre rôle est aussi de créer des connections business, en France mais aussi à l’international, afin de trouver les partenaires les plus pertinents pour chaque projet. Nous les accompagnons dans la création de leur back office, leurs levées de fonds, leur recherche de prestations, en créant un vrai écosystème pour les connections", explique Florence Sanson.

A titre d'exemple, la start-up WeProov, qui a bénéficié de l’accompagnement de Car Studio en 2018, propose ainsi une solution digitalisée permettant d'élaborer un état des lieux certifié de véhicules. Ce service peut notamment intervenir dans une entreprise de location,en facilitant l’état des lieux d’un véhicule au moment où il a été emprunté, puis repris en charge par le loueur, et ainsi permettre d’avoir un réel suivi. De même, pour les assurances, la start-up peut intervenir dans le cas d'un renouvellement de contrat, par exemple.

Côté investissement, Car Studio voit plus loin que l'aspect finance : "Nous accompagnons les start-up plutôt sur le long terme, c’est ce qui nous différencie d’un simple investisseur financier, commente Florence Sanson. Ici, nous nous intéressons à toutes les facettes de la construction d’une vie d’entreprise." Un rôle double, donc, de mise en relation des clients avec les bons partenaires, et de développement interne des startups.

 

Une incubation pour gagner du temps et accélérer

"Ce premier programme d’incubation de trois mois va nous permettre de gagner du temps", indique Florence Sanson. L’idée est de "créer du contact, mixer les cultures entre le grand savoir qu’il y a en interne autour du métier d’origine du garage, et les personnes extérieures, avec d’autres méthodes d’innovations, pour un grand brassage de connaissances et méthodes”, insiste-t-elle.

L’objectif est de commencer par une première incubation de trois mois, de faire à la fin de cette période un bilan des projets retenus, des avancées en terme de connections, de test de produits, et de rempiler éventuellement pour une deuxième édition. Courant 2019, Car Studio espère ainsi avoir une dizaine d’incubés, pour continuer à développer des idées, toujours grâce à la combinaison de l’incubation, des partenariats, de l’investissement et de la R&D.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale