Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Carmin Finance apporte 22M d'euros à Polymont Group... et devient actionnaire majoritaire

Le groupe de services financiers Carmin apporte 22 millions d’euros en fonds propres à Polymont Group, conseil des métiers du numérique et de l’ingénierie industrielle. Il en devient l’actionnaire de référence.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Carmin Finance apporte 22M d'euros à Polymont Group... et devient actionnaire majoritaire
"Après une longue période de restructuration, nous avions besoin, pour en finir définitivement avec ce volet et rentrer dans une phase de développement dans les années à venir, de renforcer nos fonds propres", explique Eric Dermont, fondateur et ancien président de Polymont Group. © Polymont Group

Avec l’arrivée, en tant qu’actionnaire majoritaire, de Carmin Finance, Polymont Group, conseil des métiers du numérique et de l’ingénierie industrielle, espère tourner la page de ses récentes difficultés et reprendre sa marche en avant. Le groupe Carmin apporte 22 millions d’euros à Polymont Group dont huit millions réservés à une augmentation de capital. "Après une longue période de restructuration, nous avions besoin, pour en finir définitivement avec ce volet et rentrer dans une phase de développement dans les années à venir, de renforcer nos fonds propres", explique Eric Dermont, fondateur et ancien président de Polymont Group.

 

Le groupe parisien compte deux filiales : Polymont Engineering, dédiée aux activités industrielles, et Polymont IT Services, centrée sur les services numériques. C’est cette dernière qui a mis le groupe en mauvaise posture suite à une opération de croissance externe réalisée en 2013. Placée en redressement judiciaire en juillet 2015, elle a dû se résoudre à réduire ses effectifs et à fermer des établissements.

 

"Un plan de recrutement de plusieurs centaines de personnes"

"Polymont Group s’intègre parfaitement dans l’écosystème Carmin : des équipes focalisées sur des expertises aujourd’hui critiques pour l’ingénierie financière européenne, une culture du monde financier et une base de clientèle commune avec plusieurs autres société du groupe, en particulier Investance", précise Nicolas Mérindol, Président du groupe Carmin, dans un communiqué. Polymont Engineering offre, par ailleurs, une expertise qu’elle ne possédait pas dans le monde industriel.

 

"Les équipes parisiennes de Polymont et le siège vont s’installer à la Défense, aux côtés d’Investance, Nicolas Mérindol a été nommé Président de Polymont Group. Jacques Tordjman, ancien président de GFI et également l’un des fondateurs de Carmin, dirigera la filiale de services numériques Polymont IT Services et. Eric Dermont, devient vice-président et dirigera Polymont Engineering", indique  le communiqué. "L’apport du groupe Carmin va nous permettre de mieux faire valoir nos compétences et d’attirer de nouveaux talents", se félicite encore Eric Dermont.

 

Alors que les deux entités de Polymont Group comptent chacune 500 salariés, Nicolas Mérindol fait également état d’un plan de recrutement de "plusieurs centaines de personnes". Cette campagne a déjà commencé  pour la filiale ingénierie industrielle "au rythme de trois embauches par semaine", selon Eric Dermont. "Nos clients ont continué à nous faire confiance dans cette période difficile", assure-t-il. Il vise pour 2016 un chiffre d’affaires de 40 millions pour la filiale IT Services et de 34 millions d’euros pour celle se consacrant à l’ingénierie industrielle.

 
media
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale