Actualité web & High tech sur Usine Digitale

Carrefour entre au capital de Showroomprivé

Twitter Facebook Linkedin Google + Email
×

Carrefour profite des difficultés de la maison mère de Conforama pour racheter à la baisse les parts qu'elle détenait dans Showroomprivé. Les deux nouveaux partenaires veulent construire une stratégie omnicanale.

Carrefour entre au capital de Showroomprivé
David Dayan et Thierry Petit, les cofondateurs de Showroomprivé. © Showroomprivé

Changement d'actionnariat chez Shoowroomprivé, l'autre spécialiste français des ventes événementielles. Le principal concurrent de Vente-Privée a annoncé, jeudi 11 janvier, que Carrefour rachetait 17% des parts de Showroomprivé que détenait Conforama, filiale du groupe Steinhoff, actuellement en plein scandale comptable.

 

Un rachat au rabais

Belle opération pour le géant de la distribution puisque le montant du rachat s'élève à 79 millions d'euros alors que ces parts avaient été acquises en mai dernier 157,4 millions d'euros par Conforama.

 

Au terme de l'opération, les fondateurs de Showroomprivé conserveront 27,17% du capital et 40,42% des droits de vote alors que Carrefour détiendra 16,86% du capital et 13,67% des droits de vote.

 

Une stratégie omnicanal à orchestrer

"Ce partenariat s'inscrit dans la stratégie des deux groupes de développer une offre omnicanale de premier plan, et couvrira notamment des aspects commerciaux, marketing, logistique et de data", précise le communiqué de presse commun.

 

Arrivé à la tête de Carrefour l'été dernier, Alexandre Bompard doit mener de front une batterie de chantiers pour permettre au distributeur tricolore de combler son retard sur le digital, aussi bien sur la partie alimentaire que non alimentaire. Un rattrapage qui ne passera justement que par une forte stratégie omnicanal.

 

Showroomprivé reprend des couleurs

De son côté, le spécialiste du déstockage d'articles de mode en ligne a lancé fin 2017 deux avertissements sur ses résultats à venir, notamment après un Black Friday médiocre. Le 18 décembre dernier, Showroomprivé annonçait ainsi dans un communiqué de presse que "la société s'attend à ce que son chiffre d'affaires et son EBITDA pour l'année 2017 soient inférieurs aux prévisions (à savoir environ 690 millions d'euros de chiffre d'affaires et environ 25 millions d'euros d'EBITDA hors Saldi Privati)".

 

Depuis l'annonce de l'arrivée de Carrefour à son capital, l'e-commerçant a vu le cours de son action grimper de 50%. Showroomprivé compte 28 millions de membres en France et en Europe et emploie près d'un millier de collaborateurs. Cotée sur le marché Euronext Paris, la société a réalisé un chiffre d'affaires net de 540 millions d'euros en 2016.

 

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

media

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.OK

En savoir plus
Suivez-nous Suivre l'Usine Digitale sur twitter Suivre l'Usine Digitale sur facebook Suivre l'Usine Digitale sur Linked In RSS Usine Digitale