Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Carrefour et Daphni lancent un fonds d'investissement dédié à l'early stage

Carrefour s'associe au fonds Daphni pour lancer un nouveau véhicule de capital-investissement "Dastore" doté d'une enveloppe de 80 millions d'euros. Il permettra d'accompagner des jeunes start-up spécialisées dans la logistique ainsi que la gestion des données au service des opérations retail et les services financiers associés. Elles bénéficieront de la force de frappe industrielle du géant de la distribution.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Carrefour et Daphni lancent un fonds d'investissement dédié à l'early stage
Carrefour et Daphni lancent un fonds d'investissement dédié à l'early stage © Dastore

Carrefour et Daphni, un fonds de capital-risque parisien, ont annoncé le 4 avril le lancement de "Dastore". Ce fonds d'investissement est doté d'une enveloppe de 80 millions d'euros qui seront répartis par le biais de prises de participations minoritaires dans des jeunes start-up en France et à l'international. 

E-commerce, logistique, data...
Dastore, spécialisé dans l'early stage, sera focalisé sur les activités prioritaires de la stratégie digitale de Carrefour, soit les nouveaux modèles d'e-commerce, la gestion des données au service des opérations retail et des services financiers associés ainsi que la logistique.

Outre l'investissement financier, Carrefour proposera aux start-up sélectionnées des partenariats, un accès facilité aux clients, aux marchés ou aux données utiles à leur développement. "Investir dans des start-up permet à la fois d'accélérer la transformation digitale de Carrefour et de contribuer au développement de ces start-up", a déclaré Elodie Perthuisot, directrice exécutive "E-commerce, Data et Transformation Digitale" du groupe.

En pratique, une équipe dédiée sera constituée composée conjointement d'experts de Daphni et de Carrefour. Le fonds a déjà son site Internet mais ne mentionne pas encore les premiers bénéficiaires du programme.

Carrefour se voit leader du digital retail
Ce nouveau véhicule s'inscrit dans le cadre de la stratégie 2026 du géant de la distribution, annoncé lors de son "Digital Day" en novembre, dans laquelle il se donnait pour ambition de devenir un leader du "digital retail". Il avait ainsi annoncé un investissement de 3 milliards d'euros sur cinq ans et un partenariat avec Meta (ex Facebook).

Le groupe français a par exemple déjà investi dans Cajoo, une start-up à l'origine d'une application de livraison de courses à domicile en 15 minutes, dans le cadre d'une levée de 40 millions d'euros. Ce rapprochement était gagnant-gagnant puisque Carrefour mettait un pied dans la tendance du "quick commerce" et Cajoo élargissait sa gamme de produits afin d'attirer toujours plus de nouveaux clients.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.