Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Carrefour explore de nouveaux horizons pour le commerce en ligne

Carrefour est en pleine phase d'expérimentations. Avec Brut, l'enseigne annonce la création d'une coentreprise baptisée Brut Shop, afin de tester l'achat en streaming live. Le groupe a également acheté un terrain virtuel dans le métavers The Sandbox, sans donner plus de précisions.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Carrefour explore de nouveaux horizons pour le commerce en ligne
Carrefour explore de nouveaux horizons pour le commerce en ligne © Unsplash - Libby Penner

Live shopping et boutique dans le métavers, Carrefour souhaite occuper les nouveaux segments de l'e-commerce. Le distributeur français a annoncé le 1er février 2022 la création de Brut Shop, une coentreprise formée avec le média 100% numérique Brut. Cette coentreprise, détenue majoritairement par Brut, va chercher à s'imposer dans le live shopping qui consiste en la possibilité d'acheter un produit lors d'un streaming vidéo. Ce format de télé-achat mélange divertissement et démonstration produit.

Brut Shop va accueillir différentes marques
Carrefour, qui a déjà réalisé une cinquantaine de lives shopping en 2021, entend mettre l'accent sur ce nouveau mode de consommation pour toucher un public jeune. Avec Brut Shop, les utilisateurs pourront acheter en ligne en participant à un événement vidéo diffusé en direct sur les réseaux sociaux. "Brut Shop est un service ouvert qui a vocation à accueillir une grande diversité de marques autour d’une expérience unique made in Brut", explique Guillaume Lacroix, co-fondateur et CEO de Brut, dans un communiqué.

Concrètement, des partenaires seront accueillis sur la plateforme. A charge pour eux de créer leur live shopping et d'attirer des clients avec un format original. Elodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du Groupe Carrefour, parle d'une "expérience d'achat nouvelle et communautaire". Brut se targue de représenter 39% du marché des médias sur les réseaux sociaux en France et de toucher 100% du public 18-34 ans.

Carrefour lorgne le métavers
Ce format de live shopping permet de combiner l'achat sur les réseaux sociaux et la volonté des clients d'interagir avec les marques. Guillaume Lacroix évoque "un usage en plein boom ailleurs dans le monde". La Chine semble mener la course dans ce secteur puisque dès 2019 le livestreaming e-commerce a représenté 4% de toutes les ventes e-commerce réalisées en Chine, selon le cabinet d’études chinois iResearch.

De façon plus globale, le commerce social, qui englobe les ventes pour lesquelles l'intégralité de l'expérience d'achat, de la découverte du produit au paiement, se déroule sur une plateforme sociale, est un secteur en pleine croissance. Ce marché est estimé à 492 milliards de dollars et devrait tripler d'ici à 2025 à 1200 milliards en 2025, selon Accenture.

Carrefour semble vouloir multiplier les possibilités sur ce marché. Au-delà de l'annonce de Brut Shop, Carrefour vient tout juste d'acheter un terrain dans le métavers The Sandbox. A quoi va lui servir ce terrain virtuel ? Ouvrir une boutique ? Explorer l'usage des NFT ? De plateforme pour lancer ses nouveaux produits ? Le distributeur français cherche sans doute à rester à la page et à ne pas manquer l'innovation qui pourrait transformer les usages de consommation.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.