Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Carrefour, premier distributeur européen à combiner son programme de fidélité avec Apple Pay

Carrefour annonce ce lundi 6 juillet intégrer sa carte de fidélité au sein d'Apple Wallet via une technologie développée par la start-up Captain Wallet et Market Pay, la fintech de l'enseigne. Le distributeur français s’inscrit dans une tendance de fond, qui fait converger différentes fonctionnalités au sein des portefeuilles mobiles.
mis à jour le 06 juillet 2020 à 09H31
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Carrefour, premier distributeur européen à combiner son programme de fidélité avec Apple Pay
Carrefour, premier distributeur européen à combiner son programme de fidélité avec Apple Pay © Carrefour

Les clients de l’enseigne Carrefour auront désormais la possibilité d’ajouter leur carte de fidélité dans l’Apple Wallet et de l'utiliser au moment de leur passage en caisse. Carrefour annonce ce 6 juillet combiner son programme de fidélité avec Apple Pay, ce qui permet aux utilisateurs de bénéficier, au moment du règlement de leurs achats sans contact via leur iPhone ou Apple Watch, de leurs avantages.

"Cette intégration avec Apple Wallet et Appel Pay est unique en Europe", explique Marie Cheval, Directrice Executive Hypermarchés et Services Financiers Groupe chez Carrefour.

Pas d'application, pas de code-barre à scanner
Le système est simple : l’utilisateur approche son smartphone ou sa montre du terminal de paiement pour que la carte de fidélité Carrefour apparaisse automatiquement sur l’appareil et ainsi cagnotter, sans scanner un code-barre, ni lancer d'application. L’identification est réalisée via Face ID, Touch ID ou via le mot de passe de leur téléphone. 

Carrefour est la première enseigne en Europe à déployer la fonction NFC, la technologie sans contact de partage de données (Near Field Communication) du wallet d’Apple. "Désormais, les clients porteurs de la carte de fidélité dématérialisée de l’enseigne au format NFC n’auront plus qu’à approcher leur téléphone du terminal de paiement (TPE) pour être automatiquement identifiés", ajoute l'entreprise Captain Wallet, qui a en charge de la création de la carte de fidélité de Carrefour au format wallet NFC et de son animation future en fonction des campagnes de l’enseigne.

Quant à l’installation, il faut ouvrir l’application Carrefour ou se rendre sur carrefour.fr, et se connecter à son compte, puis appuyer sur le bouton d’ajout Apple Wallet. Des instructions sont ensuite indiquées.


La technologie de Market Pay, fintech de Carrefour
Ce dispositif permet d’inscrire l’enseigne dans une tendance forte du retail, qui est de proposer aux clients un passage en caisse fluide et sans contact. "L'utilisation d'Apple Pay et de la carte de fidélité Carrefour dans Apple Wallet est simple et pratique, et toutes les transactions sont plus sécurisées et respectent mieux la vie privée grâce à la puissance de l'iPhone", ajoute Jennifer Bailey, vice-présidente des Services Internet d'Apple. Mis au point par Market Pay, la fintech de paiement du groupe Carrefour, il est disponible dans les magasins français de l’enseigne. Apple propose déjà ce type de fonctionnalité dans d'autres pays comme l'Australie.

Elle repose sur la solution en mode SaaS de Captain Wallet qui permet aux marques et enseignes de dématérialiser n’importe quel support marketing sur les wallet mobiles et de les connecter directement à leur CRM. "Avoir sa carte au format NFC dans le Wallet d’Apple permet de fluidifier un moment clé du parcours d’achat en point de vente tout en permettant à la marque d’acquérir un nouveau point de contact sur le mobile qu’elle pourra exploiter sur le long terme", ajoute Axel Detours, cofondateur de Captain Wallet.

La dématérialisation des programmes de fidélité prend, à l’heure des préoccupations environnementales, une vraie dimension. L’ajout d’une brique de paiement mobile est une autre tendance de fond, comme le montre la nouvelle fonctionnalité lancée par Stocard. Historiquement positionnée sur le portefeuille numérique, la jeune pousse va permettre à ses utilisateurs de payer leurs achats via une carte Mastercard virtuelle. Pour le moment uniquement disponible au Royaume-Uni, cette fonctionnalité sera déployée en France et au niveau européen d’ici la fin de l’année 2020.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.

 
media