Recevez chaque jour toute l'actualité du numérique

x

Carrefour se lance dans la livraison de courses ultra-rapide avec Uber Eats et Cajoo

Carrefour, Cajoo et Uber Eats unissent leurs forces. Les partenaires lancent Carrefour Sprint, un service de livraison de produits du quotidien en moins de 15 minutes. Disponible sur l'application Uber Etats et bénéficiant du réseau de 'dark stores' de Cajoo, le service est disponible dans Paris intra-muros ainsi qu'à Boulogne, Levallois et Neuilly. D'autres agglomérations françaises seront desservies d'ici la fin de l'année.
Twitter Facebook Linkedin Flipboard Email
×

Carrefour se lance dans la livraison de courses ultra-rapide avec Uber Eats et Cajoo
Carrefour se lance dans la livraison de courses ultra-rapide avec Uber Eats et Cajoo © Cajoo

L'engouement pour les livraisons de courses ultra-rapides se poursuit. Uber Eats, Carrefour et la start-up Cajoo s'allient dans ce domaine et lancent Carrefour Sprint ce mardi 26 octobre 2021. Ce service promet de livrer les courses du quotidien en 15 minutes seulement.

Les entrepôts de Cajoo et l'app Uber Eats
Concrètement, Carrefour Sprint bénéficie du réseau de dark stores de Cajoo, ces mini-entrepôts sur lesquels les services de livraison ultra-rapide s'appuient pour être au plus près des clients. La start-up française, qui s'est lancée en février dernier, a rapidement attiré l'œil de Carrefour, qui avait participé à sa dernière levée de fonds de 40 millions d'euros.

Cajoo s'occupera de la préparation des commandes Sprint en plus de ses propres commandes. Carrefour Sprint bénéficie également de la force de frappe et de la visibilité d'Uber Eats, qui est présent dans 280 agglomérations françaises, puisque le service est accessible via son application.

Dès aujourd'hui près de 2 000 références sont proposées, que ce soit des produits alimentaires ou non, des produits frais, des fruits et des légumes, des plats cuisinés, des surgelés, etc. Pour l'instant tout Paris intra-muros est couvert ainsi que Boulogne, Neuilly et Levallois. D'ici la fin de l'année, Carrefour Sprint devrait être lancé dans cinq autres agglomérations : Lyon, Bordeaux, Toulouse, Lille et Montpellier.

L'engouement pour ce secteur
"En tant que leader de la livraison de courses à domicile en France, Carrefour ambitionne de répondre à l’ensemble des attentes des clients, dont le quick commerce", explique Elodie Perthuisot, directrice exécutive e-commerce, data et transformation digitale du Groupe Carrefour. Concrètement, Uber Etats et Carrefour cherchent à passer à la vitesse supérieure.

Depuis le début de la pandémie, l'entreprise de VTC a axé sa stratégie sur le développement de son offre de livraison. Uber Eats propose déjà la livraison en moins de 30 minutes de références provenant de 1000 magasins Carrefour présents dans 160 agglomérations. L'entreprise lorgnait sur le marché de la livraison en moins de 15 minutes et réfléchissait à comment se lancer au mieux.

Mais la multiplication des services de livraison ultra-rapide a sans doute poussé Carrefour à renforcer son offre dans le domaine. Les start-up se font de plus en plus nombreuses dans ce domaine et lèvent des millions. La pépite allemande Gorillas a récemment levé 860 millions d'euros. Actuellement, ces start-up cherchent à séduire le plus de clients possibles à coups de grandes campagnes marketing et d'offres promotionnelles. Il est certain qu'à terme, peu d'entre-elles survivront.

Réagir

* Les commentaires postés sur L’Usine Digitale font l’objet d’une modération par l’équipe éditoriale.