Carrefour généralise le paiement par reconnaissance faciale dans ses hypers chinois

Le distributeur Carrefour a annoncé à l’occasion de la conférence China Connect, qui s’est tenue les 12 et 13 mars 2019 à Paris, le déploiement du paiement par reconnaissance faciale dans ses 210 hypers en Chine d'ici le mois d'avril. Le dispositif est mis en oeuvre en partenariat avec Tencent via WeChat.

Partager
Carrefour généralise le paiement par reconnaissance faciale dans ses hypers chinois

A l’occasion de China Connect 2019, qui s’est achevé mercredi 13 mars, Nathalie Yu, Vice-Présidente de Carrefour Chine, a dévoilé un dispositif emblématique du coup d’accélérateur engagé par le distributeur en Chine. En partenariat avec Tencent via la messagerie WeChat, le groupe français va ainsi déployer dans la totalité de ses points de vente, soit 210 hypermarchés, le paiement par reconnaissance faciale. Dans un premier temps, la moitié des points de vente sera équipée du dispositif, pour une généralisation de celui-ci sur la totalité du parc… d’ici 2 mois.

Un développement rapide qui montre à quel point Carrefour ne souhaite pas laisser passer les opportunités incroyables du retail chinois, déjà extrêmement concurrentiel et marqué par l'omniprésence d'Alibaba (avec lequel s'est allié Auchan) et de JD.com, entre autres.

30% des paiements réalisés via WeChat

En 2018, Carrefour entamait une première phase de son partenariat noué avec Tencent. Le groupe a inauguré au printemps à Shanghai le premier point de vente connecté de sa nouvelle enseigne, baptisée "Le Marché", et dont la principale innovation résidait autour du règlement des achats par reconnaissance faciale via le système de paiement mobile WeChat Pay. Le distributeur y déploie également le Scan and Go, qui permet de zapper le passage en caisse par via mobile, les caisses automatiques, ainsi que les chariots intelligents en points de vente. Carrefour précise que les paiements mobiles par WeChat proposés par le distributeur depuis mai 2015, atteignent depuis août 2018 un taux de 30%.

L'application WeChat permet également au distributeur de mener des campagnes Drive to store, ainsi que des opérations couponing - en partenariat avec des industriels comme Unilver - qui peuvent être partagés entre proches, y compris avec les consommateurs qui ne sont pas clients de l'enseigne. Sur le second semestre 2018, près de 7 millions de coupons ont été ainsi partagés. En tout, 27 millions de coupons ont été générés, pour 16 millions d'utilisateurs. WeChat est par ailleurs utilisé comme une porte d'entrée vers les références vendues par Carrefour, les publicités ou encore les événements du retailer, qui capitalise sur la force de frappe incroyable de l'audience et des réseaux sociaux chinois.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER L'Usine Digitale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

ARTICLES LES PLUS LUS